Etats-Unis : Un homme avoue en direct à la télé ses penchants pédophiles

cvbs.jpeg

Est-ce que je vous ai déjà parlé de ça ? La pornographie infantile est vraiment la chose que je préfère. J’adore quand les enfants ont entre 3 et 4 ans. Et ce que je préfère par dessus tout, c’est quand cela se passe dans des caves”, a confié Spencer Clawson le 5 août dernier devant les autres candidats du jeu de télé-réalité américain Big Brother diffusé actuellement sur CBS.

Si les autres candidats ont fait mine d’ignorer ces ignobles propos, les téléspectateurs et internautes, qui ont suivi le live non-censuré de l’émission sur internet, sont nombreux à faire part de leur indignation. La chaîne a d’ailleurs été obligée de s’expliquer. « Big Brother est une émission suivant un groupe de personnes qui n’a pas d’intimité. Parfois les candidats montrent des préjugés et des croyances que nous ne tolérons pas. Nous pensons que les déclarations de Spencer faites dans le live diffusé sur internet sont offensantes. Les opinions exprimées dans le live sur internet ou pendant l’émission sont le reflet de la personne qui parle et ne représentent pas les pensées et les opinions de la chaîne ou des producteurs du programme », a ainsi déclaré CBS pour éteindre la polémique. En vain. « Ta gueule et va faire du riz » Ces aveux cathodiques ont en effet sérieusement alerté la police américaine. Suite à ces déclarations, une enquête dans l’Arkansas a été ouverte pour découvrir si Spencer Clawson possédait ou non des vidéos pédopornographiques. Ce n’est pas la première fois que des propos de candidats lors du live de l’émission font scandale. Le mois dernier, lors d’un live de l’émission Big Brother, des internautes avaient été choqués d’entendre des propos racistes de la part de plusieurs candidates. « Ta gueule et va faire du riz » ou encore « Je vais lui mettre un coup de poing dans la face. Peut-être que ça lui rendra les yeux normaux », avait déclaré une candidate à propos d’une jeune fille asiatique. De quoi faire réfléchir sur l’intérêt d’un live non contrôlé.

@Direct.cd

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau