Côte d'Ivoire: Surpris par sa femme dans un hôtel avec sa belle soeur le jour de la fête des mères

Tout serait passé inaperçu s'il s'était astreint de régler entièrement la note. En effet, comme constaté sur place ,la furie était à son comble ce dimanche après midi aux quartiers France de Grand Bassam quand une femme a, découvert que son mari avait passé une partie de l'après midi du dimanche avec sa propre sœur.

couple-au-lit-illustration-17000-w250.jpg

Selon les faits recueillis, la famille qui avait décidé de se retrouver près de la mer pour passer le dimanche de la fête des mères a été bouleversé quand l'époux de l'une de ces membres a été interpellé par un gérant d’hôtel pour oubli de facturation d'une consommation en chambre. Sentant son mari contrarié au moment des incessants appels de l'employé de l'hôtel qui réclamait son dû en appelant sur le numéro laissé lors de l'entrée dans l'établissement, le voyant quitter une nouvelle fois le restaurant de bord de mer dans lequel s'était arrêté la famille, sa femme, aurait alors décidé de le suivre, sentant, à l'évidence, la suspicion.

Toujours selon les informations recueillies sur place, c'est une fois arrivé à l'hôtel que la femme aurait découvert son mari entrain de régler la note. Surpris de découvrir que sa femme l'avait suivi, l'homme aurait prétexté avoir oublié de régler une facture lors d'un précédent colloque dans l'ancienne capitale ivoirienne. La couleuvre aurait pu être avalée si l'une des sœurs de l'épouse du mari oubliant de régler ses notes, n'était pas apparu au moment même où le couple s’apprêtait à quitter les lieux. Cette dernière était, selon les informations, restée dans la chambre pour effectuer sa toilette lorsque l'homme quittait les lieux pour rejoindre les siens.

C'est à ce moment que tout a explosé, surprise, l'épouse, femme très en forme, fonça sur l'employé de l'hôtel pour, sans que sa sœur puisse avoir le temps de lui compter une version, contrôler le reliquat de la facture et le numéro de la chambre de laquelle était sortie sa sœur. Au constat de la bagarre qui s'en est suivi tout indique qu'il s'agissait de la même chambre et que l'épouse découvrait alors que son mari s'était sexuellement égaré avec sa propre belle sœur par ailleurs, apparemment elle même mariée et dont le mari était de la fête du jour. Il fallu l'intervention de nombreux passants, alertés par les cris, pour taire la scène de ménage.

Au sol on pouvait voir les mèches en plastique de la sœur, arrachées de sa tête et constater les hématomes. L'homme en pris aussi pour son grade et demanda pardon pour que les forces de police soient alertées sous la menace de sa femme en totale folie. Tout indique que le retour à Abidjan du couple, qui résiderait au quartier millionnaire de Yopougon, a du être aussi musclé qu’embarrassant.

© koaci.com : Akissi   

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau