Cameroun : retrouvée morte dans un motel à Douala

Luma C., la vingtaine, a été retrouvée sans vie dans la chambre d’un motel du quartier Yassa, arrondissement de Douala III, le mardi 30 juillet dernier.

Selon des informations obtenues de la brigade de gendarmerie de Yassa, la jeune femme y était arrivée la veille (le 29 juillet) au soir, en compagnie d’un monsieur qui, lui, ne s’est pas fait identifier à la réception. Quand le bonhomme en question quitte l’établissement, vers 5h mardi, il est tout seul.

L’équipe du matin prend le relais, mais les employés du motel, estimant sans doute que la demoiselle se repose encore, ne se posent pas trop de questions. Seulement, le « sommeil » de la jeune femme dure un peu trop. Jusqu’à 17h, moment où les gars décident d’insister pour qu’elle se réveille. En vain. La porte est finalement ouverte et Luma C. est retrouvée sans vie dans les draps. Les yeux clos pour toujours, elle porte uniquement un soutien-gorge.

Trouvé dans la pièce, un emballage de préservatif déchiré laisse penser que le couple n’a pas fait que causer... Le personnel de l’hôtel va alerter la gendarmerie. Le corps de Luma C. a été placé à la morgue de l’hôpital de Logbaba. Une autopsie devrait être pratiquée, afin de déterminer les causes exactes de ce décès.

© Cameroon Tribune : Alliance NYOBIA

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau