Cameroun - Douala: Un caporal-chef battu à mort - Il est accusé d'avoir cambriolé un domicile

Le sieur Mabe, un caporal-chef âgé de 29 ans, a été battu à mort par les habitants du quartier Ndogpassi II à Douala, mercredi 9 octobre 2013.

Il est accusé d'avoir cambriolé un domicile de ce quartier. Le nommé Charlie, son complice, a également été battu à mort.

«Après avoir cambriolé une maison, ces deux hommes ont agressé un conducteur de moto. Malheureusement pour eux, le conducteur ne s'est pas laissé faire. Il s'est accroché sur le caporal et s'est mis à crier. Il était 5 heures du matin», rapporte un témoin.

Alertés par les cris du conducteur de moto, les membres du comité d'auto-défense du quartier se sont immédiatement mis à leur poursuite. Ils ont été attrapés et battus à mort. Les habitants du quartier s'apprêtaient à les brûler lorsqu'ils ont été empêchés par les policiers du commissariat de sécurité publique du 14ème arrondissement de Douala. Une enquête a été ouverte.

© J.K. (Stg) | Le Jour

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau