Cameroun: Deux expatriés (français) retrouvés morts à Douala

Les corps sans vie de Pierre Jardon et Patrick Jean-Philippe Duvoid de nationalité française, ont été retrouvés dans leurs domiciles respectifs.

Le corps sans vie de Pierre Jardon, 71 ans, de nationalité française, a été retrouvé à son domicile conjugal à Logbaba, arrondissement de Douala 3e. La découverte a été faite le mardi 20 août, entre 18h et 19h par son épouse, Roseline Nnomo Zambo.

Selon les éléments de la Police judiciaire (Pj) de Bonanjo qui se sont saisis de l’affaire, une enquête est en cours pour déterminer les causes de cette mort « subite et suspecte ». Le corps de Pierre Jardon a été déposé à la morgue de l’hôpital Laquintinie.

Le lendemain, 21 août, un autre Français, Patrick Jean-Philippe Duvoid, 58 ans, est retrouvé mort chez lui – au 3e étage de l’immeuble Garba à Bonanjo. De sources policières, l’infortuné a été retrouvé dans ses toilettes, baignant dans une mare de sang. Une autre mort « subite et suspecte » d’après la Pj, qui a également ouvert une enquête pour découvrir les causes du décès. Le corps de Patrick Duvoid se trouve à la morgue de la garnison militaire à Bonanjo.

© Fanny ATEBA NDOUMOU (Stagiaire) | Cameroon Tribune

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau