Attraction à Yaoundé: Masturbation à ciel ouvert au quartier Biscuiterie

Une maxime bien connue dit que qui vivra verra. Agé de 30 ans environ et célibataire, notre ami Raoul est devenu maître dans l’art de se masturber.

Homme2

Ce qui est curieux, c’est que l’homme le fait au vu et au su de tout le monde. Chaque fois que le besoin se fait sentir, ce camerounais hors du commun s’offre en spectacle au quartier Biscuiterie à Yaoundé. C’est dans sa chambre que tout se passe. A toute heure de la journée, notre jeune concitoyen peut se donner du plaisir. Raoul se met régulièrement en tenue d’Adam avant de se masturber. Des langues disent qu’il s’allonge souvent dans son lit. Puis à l’aide de la main droite, le jeune homme multiplie des mouvements de va-et-vient entre le prépuce et la racine de son sexe. Comme sa porte donne sur une ruelle très fréquentée, les passants et les voisins ne peuvent que se rincer les yeux devant ce spectacle attrayant. Soulignons que Raoul prend toujours le soin de laisser sa porte grandement ouverte.

Apparemment il mène une vie normale. On le voit de temps en temps, en compagnie de charmantes créatures féminines. Inutile de croire que notre compatriote est misogyne. Ce ressortissant d’une des deux régions anglophones du Cameroun aime bien les femmes. Mais pourquoi éprouve-t-il du plaisir à se masturber en public ? La réponse, on ne l’aura jamais. Les pratiques de Raoul, ne laissent personne indifférent dans son quartier. De jour comme de nuit, Raoul alimente abondamment les conservations. Les uns, le trouvent un peu sorcier, les autres le traitent de malade mental. Comment expliquer qu’un être humain de son âge, se livre sans vergogne, à des parties de masturbation sans fermer sa porte? Pourquoi ne le fait-il pas en catimini. La masturbation est une pratique sociale bien répandue.

La majorité des adeptes de celle-ci ne s’offrent pas en spectacle. Quel intérêt Raoul trouve-t-il à se masturber en public ? Selon les avis recueillis sur le terrain, ses séances de masturbation seraient une prescription de gourou. Dans certains milieux sataniques, les adhérents sont contraints de poser des actes peu ordinaires, pour démontrer leur vaillance. C’est peut-être le cas de Raoul. On voit fréquemment des hommes ou des femmes, se pavaner nus comme des vers de terre dans nos cités. Nonobstant les critiques et les rappels à l’ordre qui fusent de partout, le téméraire Raoul n’entend pas rompre avec ses séances de masturbation. Les enfants du quartier Biscuiterie ont déjà pris goût au point où, ils ne ratent aucune séance. Les parents sont profondément inquiets pour l’éducation de leurs mômes. Le bailleur de Raoul, lui a demandé de mettre fin à ses séances publiques de masturbation sinon, il sera obligé de l’expulser de sa chambre, même en faisant usage de la violence. C’est l’occasion pour nous, de nous interroger. Peut-on redresser un poisson fumé?

@ Cameroun-info.net

Commentaires (2)

1. JUNG-LEDOUX Pascal 04/02/2015

Moi, je me masturbe depuis l'âge de 18 ans 1/2 et je suis toujours puceau par choix!!!

2. Marseillan (site web) 01/04/2015

Puceau par choix ???? Tu vis avec quelqu'un depuis 16 ans, tu t'es marié le 14/06/2014 et tu prétends que tu es puceau ? Laisses-nous rire !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau