Âgée de 91 ans, elle meurt après une partie de jambes en l’air avec son voisin Sénégalais qui a 49 ans

La police de Aveiro a retrouvé la femme à moitié nue dans son lit avec un jouet sexuel à ses côtés. Sur les draps on pouvait constater les restes de $perme appartenant à son voisin Sénégalais, marié et père de deux enfants. Bien que l’assassinat n’est pas écarté,les premières indices font état d’un accident.

Une portugaise de 91 ans a été retrouvée dans sa maison morte par asphyxie selon les premières dates de l’autopsie et serait dû à un jeu $exuel qu’elle aurait réalisé avec son voisin Sénégalais de 49 ans. Les agents de la police ont retrouvé la femme à moitié nue dans son lit avec un jouet $exuel près d’elle. La scène s’est déroulée dans la localité portugaise de Aveiro.

Dans l’enquête, on a retrouvé du $perme qui selon les preuves de ADN appartient à son voisin Sénégalais, qui est marié et père de deux enfants. Le natif de Dakar, électricien de son état a été détenu.

L’entrée de la maison ne montre aucune indice de violence, comme non plus la constance des objets volés. Les premières indices montrent que le jeu $exuel avec le vibreur ont causé de graves blessures dans les parties génitales de la femme et que sa mort a été un tragique accident. La police portugaise a aussi fait mention de la taille du $exe du Sénégalais qui pourrait avoir précipité la mort de la femme.

Selon les voisins, la femme était une bonne personne qui vivait seule et tenait une vie très active malgré son âge avancé. Plusieurs hommes la fréquentaient.

 Efe, Via : Black-Feelings

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/02/2016