Yaoundé: Tué en réparant une voiture

Un apprenti-garagiste a eu la gorge tranchée, mardi, par le ventilateur d'une automobile qu'il dépannait.

C’est l'émotion totale au carrefour Nsam à Yaoundé. César Djonkou Loko, apprenti-garagiste, vient d'être arraché à la vie. D'après les déclarations des forces de l'ordre recueillies sur place, le jeune homme d'environ 22 ans a été égorgé par le ventilateur d'un véhicule en voulant le dépanner. Le chauffeur du véhicule immatriculé CE 342 FN ayant constaté une panne au niveau de son radiateur vers 8h du matin, s'arrête devant un garage à cent mètres du carrefour Nsam.

Il explique le problème aux deux jeunes qu'il y trouve. Des apprentis selon les riverains. Ceux-ci vont se précipiter pour accomplir leur tâche avant l'arrivée de leur patron. Le drame se produit au moment où l'un des apprentis demande au chauffeur de mettre la clé sur le contact et d'accélérer sur place. Entre-temps, le garçon qui avait déjà soulevé le capot a la tête baissée pour mieux déterminer la panne. Sous l'effet de l'accélération, une des hélices du ventilateur se détache et lui tranche le cou.

Son compère est grièvement blessé au front. Alerté par des cris, le chauffeur dans la panique descend du véhicule et fond dans la nature. Quant à César Djonkou, il est décédé sur le chemin de l'hôpital. Aux dernières nouvelles, les éléments du Commissariat central N° 3 ont interpellé la propriétaire du véhicule ayant causé le préjudice et le chauffeur. Une enquête a été ouverte.

© Pierre Rostand ESSOMBA (Stagiaire) | Cameroon Tribune

Commentaires (1)

1. Fsjp de Ngaoundéré 24/06/2013

ouf Quel triste sort,mais ils n'auraient pas du se charger de cette panne sans la presence du patron

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau