Cameroun : Un journaliste défenseur des droits des homosexuels tué

Eric Lembembe, journaliste et activiste des droits des homosexuels au Cameroun a été tué ce lundi à Yaoundé, capitale du Cameroun.

morgue.jpg

La cause exacte de sa mort n’a pas encore été déterminée cependant selon Human Rights Watch (HRW) son cou et ses pieds semblaient avoir été cassé et son visage ainsi que ses mains et ses pieds brûlés avec un fer à repasser. M. Lembembe, était le directeur exécutif de la Fondation camerounaise pour le sida, mais aussi un militant qui luttait pour l'égalité des droits des homosexuels au Cameroun.

Les actes homosexuels sont illégaux dans le pays et les agressions contre les homosexuels sont courantes dans le pays. Ce sont ses amis qui ont découvert son corps à son domicile à Yaoundé, après avoir vainement tenté de le joindre par téléphone pendant deux jours. Le 26 juin dernier, le siège de son ONG avait été pillé, les documents emportés avant que le bâtiment soit brulé, depuis Eric Lembembe recevait des menaces de mort répétées par email et par SMS, y compris des menaces qui visaient sa famille.

Pour rappel, les actes homosexuels sont illégaux dans de nombreux pays africains malgré les menaces de l'Union américaine et européenne (UE) de couper l'aide aux pays qui ne parviennent pas à abroger la législation qui interdit les actes homosexuels. Laurent Despas et toute l"équipe de KOACI.COM saluent la mémoire de notre confrère et présentent leurs condoléances à sa famille.

© Koaci.com : Nanita

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau