Cameroun: Elle meurt broyée par deux véhicules

Une jeune fille a été percutée en traversant la route dimanche soir, au quartier Nsam, à Yaoundé. Une paire de chaussures blanches noyées dans une mare de sang parsemée de débris de verre.

En face, un véhicule 4x4 de marque Cherokee, est encore garé en travers de la route. Tel est le décor macabre auquel ont eu droit les usagers qui ont emprunté la route menant au « carrefour Nsam » à Yaoundé, dimanche soir. L’ambiance digne des soirées animées dans ce carrefour chaud de la capitale, ne laisse pas imaginer qu’il y a près de deux heures, le lieu était le théâtre d’un terrible accident. A en croire les riverains, la scène a eu lieu aux environs de 17 h. « Lorsque cette femme a entrepris de traverser la route, la corde qui permettait à un véhicule 4x4 de remorquer un autre de marque Jeep Cherokee a lâché.

Elle a essayé de fuir vers le trottoir, malheureusement le véhicule remorqué l’a projeté contre une berline blanche, avant de se rabattre sur elle. Elle était donc coincée entre les deux », raconte, l’air bouleversé, Thérèse Mengue une commerçante. « Elle s’est débattue et des volontaires ont poussé l’un des véhicules pour la libérer. Elle est ensuite tombée en hurlant de douleur », poursuit André Nguikam, un moto-taximan. Qu’est-ce qui a pu causer la rupture de ce câble de remorquage ?

La question trotte encore dans la tête des habitants de Nsam sous le choc. Les éléments du commissariat central n°3 d’Efoulan contactés, se sont déportés sur les lieux pour le constat. La victime, quant à elle, conduite aux urgences de l’Hôpital central de Yaoundé par un conducteur de bonne volonté est décédée avant d’avoir reçu les premiers soins. Pour l’heure, l’enquête visant à déterminer les causes réelles de cet accident a été ouverte au commissariat central n°3.

© Michèle FOGANG | Cameroon Tribune

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau