Cameroun/Allemagne: Porté disparu, le Camerounais Brice Donald Takam retrouvé mort

L’étudiant n’avait pas été revu depuis le 19 octobre 2014. Selon la police allemande, son corps a été retrouvé dans les eaux d’un petit parc de la ville de Brême. Un de ses amis soupçonne un meurtre.

Brice donald takam 001 ns 600

La communauté camerounaise d’Allemagne porte le deuil. Un de ses membres, l’étudiant Brice Donald Takam est décédé. Il a trouvé la mort dans des circonstances encore non élucidées. Selon la police allemande, le corps sans vie de l’étudiant de la Hoshchule de Brême a été retrouvé dans les eaux d’un petit parc de la ville de Brême. Mais cette information rendue publique lundi ne convainc pas un autre étudiant camerounais qui se présente comme un ami du défunt et dont le nom n’a pas été dévoilé par le journaliste camerounais à qui il s’est confié sur Internet. « Nous avons peur ici que la police allemande cherche à nous cacher quelque chose... un meurtre.

En effet, depuis la disparition de Donald le 19 octobre, nous avons longé ce petit canal tous les jours avec près de 30 personnes pour retrouver ses traces », soutient-t-il. Et de poursuivre son argumentaire : « La police dit avoir avec des chiens et 50 Policiers parcouru le parc et le canal et n'a rien vu. (…) Comment un corps peut-il rester 8 jours dans une eau qui ne fait pas 1,2 m de profondeur et apparaitre dans un endroit où tout le monde (la police et nous) avons cherché, dans un quartier modeste ou les gens font du sport 24/24h ? Même en cas de crise cardiaque, il est impossible de tomber dans cette eau depuis la route, et ce n'est pas sur le chemin de sa maison, puisque la gare se trouve de l'autre coté de la foire…Pourquoi ne veulent-ils pas faire voir le corps à la famille ?? », se demande l’étudiant.

Un sit-in de protestation était prévu mardi matin (10 heures heure locale) devant le poste de police central de la ville de Brême. Brice Donald Takam, 23 ans à sa mort, était devenu subitement injoignable au moment de sa disparition. Alertée, la police allemande s’était mise à la recherche du disparu. Des numéros de téléphone ont été mis à la disposition du public afin que quiconque le retrouvera puisse alerter sa famille et ses connaissances. On a aussi prié à l’église pour que le jeune Camerounais soit retrouvé. C’était au cours de la messe dite le dimanche 26 octobre 2014 à la paroisse St Georg Gemeinde à Vorstrasse.

@Robert Ndonkou, Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau