Bamenda: Elle meurt après avoir bu un sachet de lait

C’est une journée inoubliable pour la famille Fun qui réside au quartier Virgin Land à Foncha Street. L’après-midi du 6 mars marque la mort de leur fille de deux ans, la nommée Francesca.

Durant la matinée, elle était en compagnie de ses camarades du même âge sous la supervision de la femme de ménage qui exécutait ses taches ménagères. Elle jouait avec les autres enfants du camp et entrait à la maison de temps en temps pour boire de l’eau. La femme de ménage a constaté qu’il était 14h, et comme chaque jour à cette heure là, la petite doit faire une pause.

Elle est allée se coucher et s’est réveillée deux heures après. La femme de ménage lui a donné son sachet de lait quotidien. Elle s’est assise et s’est mise à le boire. Parvenue à la moitié du sachet, elle s’est mise à toussoter lentement, puis en un laps de temps la toux est devenue répétitive. L’ayant porté, la femme de ménage a essayé tant bien que mal de lui demander ce qui n’allait pas et aussi de la faire vomir, mais rien.

Les minutes suivantes après avoir tenter de joindre la maman de la petite, elle a porté l’enfant qui est morte dans ses bras alors qu’elle stoppait le taxi. La maman était inconsolable à son arrivée dix minutes après. Mais déjà dans le voisinage, des rumeurs de mysticisme planent sur ce décès, car ce serait le deuxième enfant de la famille décédé dans les mêmes circonstances.

© Salma Amadore | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau