40 chercheurs d’or clandestins tués par un éboulement de terrain

Une quarantaine de chercheurs d’or clandestins ont été pris au piège dans le puits de mines qu’ils étaient en train de creuser. Le drame est survenu jeudi dernier dans la localité de Tiagbani 

Chercheur d or tue

Selon une radio locale, sept orpailleurs clandestins ont été retirés de la fosse mais, ils ont succombé peu après. 33 autres seraient toujours ensevelis. Les corps qui ont été extraits de la fosse ont à l’hôpital pour des autopsies. « Ils sont allés à exploiter une mine, mais malheureusement la fosse a cédé sur eux. Les sauveteurs font tout leur possible pour déterrer les cadavres mais à l’heure actuelle le canton entier est en deuil », a expliqué le journaliste de la station de radio. Tiagbani est située dans le district de Talensi-Nabdam dans la région nord-est du pays, loin des sites d’orpaillage traditionnellement connus au Ghana.

@abidjan911

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau