Yaoundé: Les robinets sont à sec

Quartier Mimboman ce mardi 18 décembre 2012, il est 6 h du matin lorsque Mathias se lève pour aller chercher de l’eau. La source dont Mathias et tous ses voisins s’approvisionnent est située à 1 kilomètre de sa maison. « Chaque matin maintenant, je fait l’exercice musculaire à force de porter les bidons d’eau pour parcourir des mètres », explique Mathias d’un ton ironique avant d’ajouter « cela fait trois semaine déjà que nous n’avons pas d’eau. Nous nous ravitaillons à la source ». Une fois arrivés à la source ce dernier doit se mettre en rang. Car ici d’autres habitants du quartier sont présents depuis 4h du matin pour recueillir de l’eau. Un rang d’attente long de plus 20 mètres est organisé ici. Chacun a au moins deux bidons d’une contenance de 25 voir 50 litres d’eau à remplir. D’un lieu à un autre, Essos quartier situé non loin de Mimboman, ici la situation est pareille. « Cela fait déjà un mois qu’on n’a pas d’eau. Pour faire le ménage, nous puisons l’eau aux puits. Au début on se ravitaillait dans les laveries mais aujourd’hui ils ne peuvent plus nous ravitailler. Donc le seul recourt c’est l’eau du puits » explique Clémence une habitante du Quartier Essos.Les habitants de ce quartier doivent aussi se réveiller très tôt pour aller à la recherche de l’eau.

Ce phénomène de pénurie d’eau est devenu très récurent dans la ville de Yaoundé tous ces derniers temps. Au point où il y’a des quartiers dont l’approvisionnement en eau potable est désormais l’œuvre des camions citernes. Même s’il est vrai qu’il y’a d’autres quartier comme Biyem-assi, Melen et Obili dont les coupures d’eau ne sont pas récurrentes. « Dans mon quartier, l’eau coule du matin jusqu'à 8h ou 9h. Après il y’a coupure jusqu’ à tard dans la nuit » explique un habitant de Biyem-assi. Il faut aussi relever que le quartier Efoulan et Damas sont les quartiers où la pénurie à déjà mis long. Et les habitants de là sont obligés de se ravitaillés dans les puits et des sources d’eau. Soulignons qu’en plus des coupures d’eau la coupure d’électricité fait parler d’elle aussi depuis quelques jours.

© Jeannette Eliane Tchamgoué | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau