VOICI COMMENT ON AURAIT PU ÉLIMINER LE BOKO HARAM DEPUIS

Boko haram300714300Les terroristes nigérians de boko haram, comme tout entrepreneur maléfique, commet de graves erreurs, qui auraient pu lui être fatale, pour peu qu’il y’ait eu quelque personne bien placé dans les services secrets à mettre en marche une idée, et surtout à temps.

En effet les hommes d’aboubakar shekau, avec lui en tête bien sûr, seraient aujourd’hui à dévisager avec lucifer si on avait piégé son maillon faible : sa volonté de récupérer ses membres emprisonnés de partout dans le monde, à savoir au Cameroun comme au Nigéria. Jamais dans l’histoire du terrorisme, les méchants sanguinaires tueurs n’avaient réclamé et obtenu la libération de leurs prisonniers, que ce soit Al Qaïda ou autre groupuscule.

Des organisations l’ont faite, bien entendu, dans le processus d’une guerre armée régulière qui se pacifie, mais pas des terroristes purs et durs !. Bien sur, de craintes justifiées par l’histoire et militaire et de contre espionnage, que les ex-prisonniers revenus dans les rangs de la maison mère, ne soient autres que des agents double qui se retourneront contre l’organisation.

Il aurait suffi, avant de remettre les prisonniers au groupuscule terroriste, de leur passer un terrible virus bactériologique du genre ebola , comparaison pour que les gens y comprennent quelque chose, afin que de retour dans les camps terroristes, les nouveaux venus malades infectés sciemment par le généreux donateur camerounais distribuent la maladie à tour de bras à ses congénères terroristes et ainsi de suite…Comme Shekau lui-même est en contact avec ses hommes, la preuve avec l’attaque de Kolofata où il donnait lui-même des ordres par téléphone, il finira aussi contaminé et détruit !

C’est à peu près la même chose qui est arrivé à Ben Laden, quand après des années de prison dans son pays natal, sa femme Amal, la yéménite, est curieusement revenue à la maison à Abbotobad, au Pakistan ! Tout le monde avait alors alerté le saoudien que ceci n’est possible que si sa dernière épouse l’a trahie et que ses heures sont comptées : peu de temps après, les américains le réduisaient en charpie !

Mais pour le cas actuel, dans l’impossibilité de réaliser cet exploit, le Cameroun aurait pu, ou peut compter sur plusieurs experts en la matière qui l’aideront gracieusement : les USA, mondialement célèbres dans l’art de créer les virus pour balancer aux humains, la Russie avec ses laboratoires bactériologique de triste mémoire ou Israël, le meilleur allié militaire de Yaoundé.

De toutes les façons, les ingénieurs en bactériologie savent s’y prendre. Quant à la maladie répandue dans la nature dans ce cas, pas de crainte : non seulement pour boko haram la forêt de Sambisa où il se cache absorbera l’expansion de celle-ci, mais aussi, les labos ont toujours l’antidote !

© Avec Camer.be : Dimitri Mbouwe

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau