Tribunal criminel spécial: Atangana Mebara et Inoni Ephraim, Deux clients intéressants attendus

L'ancien Secrétaire Général à la présidence de la République - Jean- Marie Atangana Mebara et l'ancien Premier Ministre - Thomas Ephraïm Inoni, sont programmés au 20 février prochain. Les deux anciens collaborateurs du Chef de l'Etat ont été notifiés 30 janvier dernier par les soins du Président du Tribunal criminel spécial Yap Abdou.

L'ordonnance de renvoi de ces anciens membres du gouvernement camerounais devant le Tcs le Tribunal criminel spécial, fait état de deux chefs d'accusation. Le premier fait mention d'un détournement en coaction de la somme de 287 millions de francs CFA imputés à Jean Marie Atangana Mebara et Hubert Patrick Marie Otélé Essomba - l'ex- Directeur d'Apm - Cameroun. Le second a trait à un présumé détournement d’1 milliard 400 cents millions pour lequel Atangana Mebara et Ephraïm Inoni sont poursuivis. Le dossier de procédure y relatif fait état de l'achat avorté de l'avion présidentiel baptisé Bbj - 2. Un feuilleton plein de rebondissements pour lequel Jean Marie Atangana Mebara avait été acquitté l'année dernière devant le tribunal de grande instance du Mfoundi statuant en matière criminelle. Le parquet avait relevé appel devant la cour d'appel du Centre et le mis en cause s'en était tiré avec quinze ans d'emprisonnement ferme.

Autres nouveaux cas

Quant à Ephraïm Inoni, Il sera présenté pour la première fois devant la barre depuis son interpellation le seize avril deux mil douze. Après près d'un an d'instruction, l'ancien Premier Ministre sera désormais fixé sur son sort. L'enrôlement de ce dossier devant le Tribunal criminel spécial laisse croire que les suites judiciaires de l'opération Épervier ont franchi un pas décisif. Il est à rappeler qu'un volet du dossier de procédure relativement à l'achat avorté de l'avion présidentiel avait en son temps abouti devant le tribunal de grande instance du Mfoundi à la condamnation à 25 ans de prison de deux mousquetaires, Il s'agit d'Yves Michel Fotso et Marafa Hamidou Yaya dont le réexamen des faits de la cause est de nouveau signalé dans les couloirs du Tribunal criminel spécial.

Outre ces deux anciens membres du gouvernement, il y a bien d'autres clients qui sont annoncés au Tcs. Il s'agit de Philippe Raymond Menguini, Ziem Amang et l'ex-Dg de la Scdp — Jean-Baptiste Nguini Effa. Ils sont attendus au Tcs le 13 février prochain pour une affaire de détournement de plus de 215 millions de Fcfa. Il y a également l'ancien Caissier de la Trésorerie paierie générale du Littoral - Thomas Sengape Tcheuko Ngalle, accusé d'avoir détourné plus de 2 milliards de Fcfa. Ce dernier passe le 12 février 2013. L'on ne peut omettre le cas des Joseph Tchakounté, Guillaume Jules Mankollo Ekomba et Samuel Mouenge Massoma qui seront au Tcs le 15 février 2013 pour détournement de 103.978.250 Fcfa au poste de pesage de Bekoko dans le département du Moungo.

Source: Sans Détour

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau