Sodecoton: Trois autres responsables à Kondengui

Jean Fouapou, ingénieur; Lucien Fotso, cadre comptable et Abdoulahi, caissier également en détention préventive.

Quatre responsables de la Société de développement du Coton (Sodecoton) sont détenus à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé. Mercredi dernier, Iya Mohammed, Directeur Général de cette entreprise, y est arrivé après avoir été placé sous mandat de détention provisoire. Mais il n'était pas seul. Trois de ses collaborateurs ont franchi avec lui les portes de la prison centrale, «aux alentours de 22h mercredi dernier», a confirmé une source proche du dossier.

D'après la même source, ces trois collaborateurs du Dg de la Sodecoton sont Jean Fouapou, ingénieur principal des travaux agricoles; Lucien Fotso, cadre comptable et Abdoulahi, caissier. Jean Fouapou et Abdoulahi, interpellés à Garoua, avaient d'ailleurs été placés en garde à vue le 10 juin dernier au Secrétariat d'Etat à la Défense (Sed) chargé de la Gendarmerie.

Au total, ce sont quatre hommes qui ont été inculpés et ont rencontré le Juge d'instruction au Tribunal criminel spécial (TCS) mercredi, dans le cadre de cette affaire de détournement de deniers publics à la Sodecoton.

L'on est rentré dans la phase de l'information judiciaire. Conformément à l'article 9 (nouveau) alinéa 3 de la loi portant création du Tribunal criminel spécial: «L'information judiciaire est clôturée par le Juge d'instruction dans un délai maximum de 180 jours, soit six mois après le réquisitoire introductif d'instance».

© Monica NKODOI | Cameroon Tribune

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau