Samuel Eto’o fils: «Je subis toutes les insultes au Cameroun, derrière Paul Biya»

 

Samuel eto o

Présent dimanche à l’Olympia, lors du concert du groupe X Maleya, Samuel Eto’o a fait le show. L’attaquant d’Everton ne digère pas son expulsion de l’équipe nationale de football du Cameroun et du traitement que lui réservent ses compatriotes. Il estime qu’après Paul Biya, président camerounais, c’est lui qu’on insulte le plus.

«Derrière notre bien aimé papa le président Paul Biya, le numéro deux de celui qui subit toutes les insultes au Cameroun, c’est bien Samuel Eto’o», a lancé, dimanche à l’Olympia de Paris, l’international camerounais, Samuel Eto’o.

L’attaquant d’Everton s’est ainsi offert un show, lors du concert du groupe X Maleya. Samuel Eto’o a tenu à prodiguer des conseils aux artistes. «Dans ma vie, j’ai eu tous les amis du monde. Et j’ai tout fait pour qu’ils avancent dans la vie. Mais l’ingratitude est le propre de l’être humain, car il est mauvais, et ce sont ces mêmes gens-là qui se dressent contre moi », a proféré Eto’o fils.

Devant les artistes, mécontents et supporters de l’ex-capitaine des Lions indomptables s’entre-déchirent. Eto’O aura réussi son show sur la scène de l’Olympia où d’autres personnalités comme Thomas Nguijol ou Manu Dibango ont eu droit aux félicitations du public ou du trio X Maleya.

© OEIL D’AFRIQUE

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau