Robert P. JACKSON, Ambassadeur des USA au Cameroun, reçu au Palais de l’Unité

S’exprimant devant la presse au terme d’un entretien de plus d’une heure, M. Robert P. JACKSON a dit avoir évoqué des sujets d’actualité brulante. Notamment la situation politique en République Centrafricaine, où des insurgés, qui accusent le Président centrafricain de ne pas respecter les termes d'un accord de paix conclu en 2007, ont repris les armes le 10 décembre 2012, et se trouvent désormais aux portes de la capitale. Au regard de la situation d’insécurité qui règne dans le pays, le diplomate américain a annoncé la fermeture de l’Ambassade américaine à Bangui. C’est à partir de Libreville que le diplomate américain va suivre l’évolution de la situation sur le terrain. Favorable à une solution négociée, il a indiqué que les autorités américaines vont participer à la concertation initiée à Libreville par les pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC).

Ensuite, l’Ambassadeur américain a déclaré avoir effectué avec le Chef de l’Etat, un tour d’horizon des questions de sécurité en Afrique Centrale.

© P.R.C. | Correspondance

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau