Reconnaissance: Robert P. Jackson, Ambassadeur des USA au Cameroun, félicite un officier de police camerounais

Le commissaire de police principal Abdoulaye Oumar a eu un rendement exceptionnel lors d’un stage organisé à Gaborone au Botswana.

robert-jackson0501011400.jpg

Huit officiers camerounais ont pris part à Gaborone au Botswana, du 8 avril au 17 mai dernier, à un stage du programme de renforcement du leadership du maintien de l’ordre à l'international dénommé en anglais Law Enforcement Academy (Ilea).

A l’occasion de cette formation, le commissaire de police principal Abdoulaye Oumar a fait honneur au Cameroun, en réalisant des performances extraordinaires. « M. Oumar a de loin dépassé les scores moyens pour l'ensemble de la classe et devrait être reconnu et félicité pour son brillant travail et son dévouement. Régulièrement, il a fait des observations au cours des activités de classe et était un exemple de ce que j'attends de tous nos participants. J'imagine qu'il est un atout formidable pour la Police camerounaise et devrait l’être pour plusieurs années encore..." indique le directeur de ce programme de formation dans une correspondance adressée à Martin Mbarga Nguélé, le délégué général à la Sûreté nationale (Dgsn).

Dans un communiqué de presse parvenu à notre rédaction, l’Ambassade des Etats-Unis à Yaoundé explique que ce commissaire principal a été honoré pour avoir réalisé «les meilleurs scores cumulatifs d'essai parmi quarante-deux étudiants inscrits à ce programme de six semaines». Lundi 10 juin dernier, cet officier supérieur de la Police camerounaise a reçu des félicitations de Robert P. Jackson.

C’est en 2006 que le centre Ilea de classe internationale a commencé à admettre des étudiants du Cameroun. Depuis lors l'ambassade des Etats-Unis a envoyé les agents de la police et de la gendarmerie à des séminaires de formation chaque année. A ce jour, quatre-vingt-onze policiers et gendarmes camerounais ont participé à la formation Ilea grâce au sponsoring de l'ambassade des Etats-Unis. Les diplômés Ilea du Cameroun utilisent les compétences qu'ils ont acquises pour lutter contre le braconnage de la faune, la prévention de la drogue, la traite des êtres humains…

© Joseph Flavien KANKEU | Le Messager

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 12/06/2013