OPÉRATION ÉPERVIER : CATHERINE ABENA, EX SECRÉTAIRE D’ETAT AUX ENSEIGNEMENTS SECONDAIRES SERAIT DÉCÉDÉE

Catherine abena120110300

Catherine Abena, ex Secrétaire d’Etat aux Enseignements secondaires serait décédé. L’information n’a pas encore été confirmée mais, de sources bien introduites, la nouvelle serait vraie, authentique. Emprisonnée à la prison centrale de Yaoundé Kondengui, elle avait été accusée de détournement de fonds, délit qu’elle avait toujours nié.

L’ex-secrétaire d’Etat avait été interpellée au petit matin du 8 janvier 2010 dans le cadre de l’opération dite Épervier, contre la corruption. Accusée d’un détournement de 250 millions de FCA, le procureur de la République lui avait demandé de rembourser ladite somme.

Pour protester contre cette démarche qu’elle jugeait « injuste », ne se reprochant rien, Mme Catherine Abena était alors entrée en grève de la faim. Après une semaine de ce jeûne qu’elle s’était infligée, elle allait perdre connaissance au sein de la prison de Kondengui. Transportée d’urgence au bloc réanimation et soins intensifs de l’hôpital Central de Yaoundé, elle rompait sa grève de la faim, sous la pression des ses proches. Traumatisée, elle n’allait plus jamais quitter le centre hospitalier.

Selon de nombreuses sources, la seule évolution intervenue pendant ce séjour est son transfert en mars 2010 du bloc de réanimation pour le pavillon Le Riche, réputé luxueux. En revanche, son état de santé n’allait plus jamais se stabiliser, makgré sa sortie récente de prison…

© Source : allainjules.com 

www. camer.be

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau