On prépare le défilé du 11 février

Une quinzaine de collèges et lycées de Yaoundé III réunis lundi 4 février 2013 au stade militaire de yaoundé. Lycée général Leclerc, lycée technique industriel et commercial, lycée de Ngoa-et-Kelle, collège Victor Hugo, English High School, etc.

defile-11-fevrier.jpg

Ce lundi 4 février est jour de classe dans tous ces établissements scolaires de l’arrondissement de Yaoundé III. Dans l’un comme dans l’autre, les élèves sont en salles et les enseignants dispensent les cours. Pourtant, c’est la semaine de la Jeunesse, qui laisse souvent libre cours à diverses activités périscolaires.

La différence, cette année, est que tous les chefs d’établissements ont reçu une lettre circulaire du ministre des Enseignements secondaires, avec un message très clair : « Les cours se poursuivent normalement durant cette semaine, sauf le vendredi où chaque établissement organise une kermesse. Par conséquent, il n’y a aucune raison de voir des élèves dehors », résume le proviseur du Lycée technique. Néanmoins, il y a des activités organisées par la sous-préfecture et le ministère de la Jeunesse et de l’Education civique (Minjec), qui appellent la participation de groupes d’élèves durant la semaine.

Pour ce lundi, les 15 collèges et lycées désignés dans l’arrondissement pour le défilé du 11 février prochain étaient invités au stade militaire pour les préparatifs de la parade. Au lycée technique, les classes de Seconde ont représenté l’établissement. Au Lycée général Leclerc, c’étaient les 4e. Sur les lieux de la rencontre, des animateurs pédagogiques se chargent de leur indiquer les mouvements et rythmes à présenter au grand jour. L’on pense également à harmoniser les couleurs de chaussures et chaussettes pour le défilé. Ce mardi 5 février 2013 est journée du volontariat, organisée par le Minjec

. « Il s’agit de participer à une matinée de l’investissement humain. Et nos élèves devront travailler à l’Assemblée nationale », explique Yvette Bengono Nguele, chef service des Activités post et péri-scolaires du Lycée Leclerc. Leurs camarades du lycée technique seront, quant à eux, à la perception. Ici, Lisette Wansi, également chef service des activités post et péri-scolaires déroule tout un tapis d’activités. Les unes sous la houlette de la Banque mondiale, les autres avec les ministères de tutelle et autres administrations territoriales. Félicité BAHANE N. Cameroon Tribune

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau