Numéros de téléphone au Cameroun: Composez désormais avec 5

L’Agence de régulation des télécommunications vient d’ouvrir une nouvelle tranche avec ce préfixe.

telephone.jpg

Ça va visiblement très vite chez les opérateurs de téléphonie mobile. Mtn et Orange ont depuis fin 2011, épuisés chacun 10 millions de numéros mobiles acquis dans leurs tranches respectives (7 pour Mtn et 9 pour Orange). Avec l’arrivée de Viettel, troisième opérateur de téléphonie mobile sur le marché dès janvier 2014, la demande en numéros mobiles va s’accroître. L’Agence de régulation de télécommunications (Art), qui gère au niveau national les numéros de téléphones, vient d’ouvrir une nouvelle tranche de numéros commençant par 5 dans les réseaux des opérateurs des communications électroniques camerounais. Comme indiqué dans la décision signée du directeur général et publiée dans les colonnes de Cameroon tribune du mercredi 10 avril 2013, « cette tranche de numéros est ouverte à compter de la date de signature de la présente décision ».

Avec cette nouvelle tranche, ce sont 10 millions de numéros au format réglementaire de huit chiffres qui s’offrent aux deux opérateurs, soit cinq millions pour chaque opérateur. Chacun des deux opérateurs aurait déjà consommé deux millions de numéros chacun, à en croire les explications apportées par la direction technique de l’Art. Ces numéros étant considérés comme une ressource « rare », le régulateur s’emploie à une utilisation rationnelle. Ainsi, en prévision de la demande de Viettel, « l’Art a opté pour l’ouverture d’une seule tranche pour les deux opérateurs, à savoir celle commençant par 5. Les tranches 4 et 6 étant en réserve pour le prochain opérateur », explique François Kamgam, directeur technique de l’Art.

Qui est qui ?

Dans l’esprit des abonnés, il pourrait y avoir confusion. En effet, l’ouverture de cette tranche unique aux deux opérateurs actifs sur le marché, signifie dans la pratique, qu’autant les numéros Mtn qu’Orange commenceront désormais par le même chiffre. Pour les abonnés, il faudra désormais, pour faire la différence, regarder le deuxième chiffre. « Si le deuxième chiffre est inférieur à 5, alors c’est un numéro Mtn. S’il est égal ou supérieur à 5, alors c’est un numéro Orange », explique François Kamgam. Dans le visuel, un numéro Mtn commencerait par 5, suivi soit de 0 ; 1 ; 2 ; 3 ou 4. Quant aux numéros Orange, ils commencent également par 5, mais sont suivis successivement de 9 ; 8 ; 7 ; 6 et 5. Depuis juin 2007, la numérotation au Cameroun est passée à huit chiffres. Pratiquement sept ans après, la demande ne cesse de croître. Pour combler les besoins, le régulateur et les opérateurs travaillent sur un autre projet, celui de faire passer la numérotation à 10 chiffres d’ici la fin de cette année.

© Josiane TCHAKOUNTE | Cameroon Tribune

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau