Nécrologie: Ferdinand Koungou Edima, ex-Ministre de l'Administration Territoriale, est décédé

A 84 ans, cet ancien Administrateur Civil Principal etait reconnu pour ses décisions fortes tant dans le commandement que dans le milieu du Canon Sportif de Yaoundé.

Au milieu des années 80, c'est lui qui faisait office de patriarche au sein du Canon de Yaoundé. Il comptait parmi les personnalités les plus influentes aux cotés d'Hermann Yene le fondateur du club et bien d'autres.

Homme de principes et de rectitude, il s'etait éloigné de la cacophonie qui règne dans le Kpa-kum. Toutefois il est resté disponible pour distiller des conseils. Ces recommandations qu'il partageait avec la jeune génération durant les 50 dernières années au service du Cameroun.

Ferdinand Koungou Edima intègre le commandement en 1960 alors qu'il n'a que 32 ans. Il est tour a tour Sous-Préfet d'Ebolowa, Préfet du Nkam, Secretaire Général de la Province du Centre-Sud, Directeur des Affaire Générales du Ministère des Finances et Gouverneur du Littoral. Un grand homme qui a sacrifié toute sa vie au service de la nation, au point de perdre sa voix.

Il a été arraché a la vie cette nuit a l’hôpital général de Yaoundé pour rejoindre son épouse Catherine qui l'a devancée le 18 juillet 2010. Il gérait le poids de son age apres sa sortie du gouvernement en 2002 suite au scandale qui a aboutit au report des élections couplées (legislatives et municipales) de 2002.

Apres Henry Njalla Quan l'ex directeur de la CDC. et le professeur Maurice Tadadjeu, Koungou Edima Ferdinand vient de rejoindre le club des personnalités qui ont rendu l’âme en cette fin d'année 2012.

© Hugues Bossoken | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau