Menaces terroristes, Washington appelle ses ressortissants à la vigilance, Yaoundé sur haute surveillance

Menaces terroristes, Washington appelle ses ressortissants à la vigilance, Yaoundé sur haute surveillance

Menaces terroristes, Washington appelle ses ressortissants à la vigilance, Yaoundé sur haute surveillance

Dans les marchés, écoles, églises, magasins, ambassades, administrations, hôtels, agences de voyages…Rien ne se passe plus comme avant. Tout visiteur est minutieusement passé au scanner. Munis de détecteurs de métaux, les vigiles ou les différents agents de sécurité, passent au peigne fin, les entrées et sorties des bâtiments administratifs, les églises, des marchés, et grands hôtels.

Les sacs des voyageurs sont systématiquement fouillés dans les agences de voyages, avant d’être embarqués. Ce n’est pas encore le couvre feu, mais les forces de sécurité ont renforcé les contrôles, et leurs positions dans les coins stratégiques de la capitale camerounaise. On peut apercevoir les forces spéciales de la police dans des véhicules banalisés.

Les populations pour leur part, vaquent normalement à leurs occupations. Les camerounais les plus informés évitent les lieux de grands rassemblements. Les populations ne donnent pas des signaux de frayeur ni de panique.

L’ambassade desEtats-Unis Search Etats-Unis a appelé ses ressortissants, à la prudence, à éviter les lieux de grands rassemblement. Et, à beaucoup de vigilance. La mise en garde de la représentation américaine à Yaoundé, intervient au moment où le gouvernement a annoncé des risques «élevés » d’attaques terroristes dans la capitale.

LesEtats-Unis Search Etats-Unis participent aux côtés du Cameroun et des armées de la coalition, à la lutte contre les islamistes. Les soldats américains, ont pour mission principale, de fournir le renseignement aux troupes de la Force Multinationale Mixte (FMM).

Le Cameroun affronteBoko Haram Search Boko Haram depuis bientôt deux ans. La guerre contre la secte islamiste, a déjà fait au moins 1200 morts du côté des civils. Et, au moins 70 militaires et policiers camerounais ont perdu la vie dans cette guerre.

  CAMERNEWSPOSTS

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau