Le Cameroun en guerre: deux suspects kamikazes de 18 et 22 ans appréhendés avec des explosifs

Les deux présumés kamikazes en fuite ont été arrêtés. Ils s’appellent Bachirou Bello (22 ans) et Hamadou Yaouba (18 ans).

Ils sont detenteurs de Cni et de cartes d’électeurs camerounais. Le jeune homme d’environ 15 ans, qui détenait des explosifs ne possède aucune pièce d’identité par devers lui.

C’est un jeune enfant (environ 15 ans) qui a été finalement interpellé par la police à Hardé à Maroua, grâce à la vigilance citoyenne. Détenu au commissariat du 1er arrondissement, il avait en sa possession, emballés dans un sac plastique, des «choses» qui ressemblent à des explosifs. Les deux femmes avec qui il se trouvait sont toujours activement recherchées. 2500 illégaux nigérians environ «raflés» à Kousseri et renvoyés ce jour dans leur pays via des couloirs sécurisés.

© Source : L'Oeil du Sahel
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 31/07/2015