LE CÂBLE DE FIBRE OPTIQUE ENTRE LE NIGERIA ET LE CAMEROUN EST OPÉRATIONNEL

Dans un communiqué, le consortium MainOne a annoncé l’achèvement du déploiement et la mise en service au mois de décembre 2015, du système de câble sous-marin de fibre optique entre le Nigeria et le Cameroun (NCSCS). L’infrastructure, dont l’installation a commencé en juin 2015 par la ville côtière de Kribi, dans la région du Sud au Cameroun, devait s’achever à Lagos, dans l’Etat du même nom.

L’infrastructure de 1100 kilomètres et d’une capacité allant jusqu’à 12,8Tbps, a été déployée par Huawei Marine Networks, dans le cadre d’un partenariat entre la société chinoise MainOne et le ministère camerounais des postes et télécommunications.

Le NCSCS va améliorer l’accès des Camerounais et des Nigérians à l’Internet haut débit. Au Cameroun, il viendra renforcer les capacités de connexion du réseau national de large bande (NBN). Au Nigeria, l’installation du câble a été réalisée de telle sorte qu’elle permette des unités de branchement pour l’extension de sa connectivité à Escravos, dans l’Etat du Delta, à Qua Iboe dans l’Etat d’Akwa Ibom et sur l’île de Bonny dans l’Etat de Rivers. Des plans ont également été prévus pour un centre de distribution à Port Harcourt.

Pour Kazeem Oladipo, le directeur exécutif de MainOne pour l’Afrique de l’Ouest, à travers le NCSCS, «la région Sud-Sud du Nigeria et le Cameroun ont maintenant une plateforme pour tirer parti de la même qualité d’accès à Internet pour catalyser le développement social, économique et technologique».

Investir au Cameroun

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau