La police saisit un important stock d’armes à MAKARY

Ils ont été abandonnés par les éléments de Boko Haram. Les éléments du commissariat spécial de police de Makary, accompagnés de leurs collègues de Hilé Alifa, ont tendu une embuscade à des éléments de Boko Haram dans la nuit du 02 janvier 2015.

Armes

L’embuscade s’est déroulée à Dougoumssilio, une bourgade située dans l’arrondissement de Hilé Alifa. Mis en déroute, les éléments de la secte ont pris la fuite en abandonnant leur arsenal constitué de 28 kalachnikov, 28 chargeurs vides, 28 munitions, 01 fal et 01 chargeur vide fal, 02 colts. Au total, ce sont 31 armes qui ont été saisies. En outre, 03 vélos ont été récupérés. Sur les lieux, un des éléments de la secte a abandonné sa carte nationale d’identité.

Son nom : Abakachi, originaire de Magala-Kabir. Sur la base de cette information, l’infortuné a été retrouvé quelques heures plus tard, puisqu’il était bien connu dans les environs. Au cours de son interrogatoire, il a livré des noms de ses complices qui courent encore dans la nature. Aussi, dans la nuit du 03 janvier 2015, 23 roquettes et 124 munitions 12.7 ont également été retrouvées dans un champ par les mêmes éléments du commissariat spécial de Makary.

© L’Oeil du Sahel : DAVID WENAI

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau