LA CHANTEUSE CLARICE ALIMA ÉCAHAPPE À LA MORT SUR L´AXE LOURD

clarice-alima-011013300-1.jpgLa chanteuse camerounaise Clarice Alima a échappé à la mort hier 30 septembre 2013 sur l’axe lourd Yaoundé-Douala. A 18h. Elle devait prendre son vol à l’aéroport international de Douala à destination de Paris. A cause de la tenue des élections législatives et municipales du 30 septembre, les agences de voyage étaient fermées. Voilà pourquoi elle a décidé de prendre la route avec un chauffeur pour regagner Douala.

 Le voyage avait bien commencé, et l’ambiance bonne dans le véhicule lorsque le pire a faillit se produire : Au lieu dit Mandoumba, à quelques 65 kilomètres de Yaoundé, l’une des roues du véhicule de l’artiste a subitement éclaté .Panique totale dans la voiture. « Heureusement que ce chauffeur était si fort sinon vous serez entrain de pleurer» dit-elle car il a su maîtrisé le véhicule. Plus de peur que de mal. Clarice Alima a expliqué à notre rédaction ce matin que « les habitants de ce village sont formidables » puisqu’ils sont immédiatement venus à son secours.

 Finalement l’artiste est revenue à Yaoundé : « Je suis actuellement chez ma maman à Emombo (Un quartier de Yaoundé).Je suis tellement mal, la peur est encore en moi.» dit-elle.

 En rappel Clarice Alima est au Cameroun pour l’enregistrement de son nouvel album. Et selon la chanteuse qui vit en France, le travail se déroule sans anicroche en studio à Yaoundé. Elle annonce la sortie de cet opus pour l’année prochaine.

© yaoundeinfos : Angèle Bibiche Nolam

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau