Investissement chinois en Afrique: Le Cameroun occupe la 10è place

Sur plus de 50 000 milliards de FCFA consacrés aux financements de projets sur le continent, le pays s'en tire avec 2300 milliards de FCFA depuis 2005.

Lors de la récente tournée du nouveau Président chinois Xi Jinping en Afrique en début de ce mois, le Chef de l'Etat de l'Empire du Milieu a déclaré que son pays avait ouvert une ligne de crédits de 20 milliards de dollars (10 000 milliards de FCFA) en faveur des investissements en Afrique. Cette enveloppe, a souligné l'Ambassadeur de Chine au Cameroun lors d'un dîner avec la presse à sa résidence vendredi dernier, était à la portée du Cameroun qui a déjà reçu plus de 700 milliards de FCFA de ce pays dans le cadre des investissements relatifs aux projets structurants.

Pour l'année 2012, les investissements chinois dans le monde ont atteint le niveau record de 120 milliards de dollars (60 000 milliards de FCFA). Le pays a consacré l'essentiel de son action dans l'énergie, les mines, les transports, l'immobilier, l'agriculture, la finance et les technologies. Selon la fondation américaine Héritage qui a publié l'enquête recensant les investissements chinois à travers le monde, les statistiques excluent les prêts, les achats de bons du trésor et autres opérations financières. Les détails fournis par la fondation Héritage concernent uniquement 750 transactions supérieures à 100 millions de dollars réalisées dans le monde. En ce qui concerne l'Afrique, la Chine a posé 108 milliards de dollars (54 000 milliards de FCFA) sur la table.

L'Afrique, selon cette enquête, a recueilli cette somme depuis 2005. Sur cette période, les fonds ont été investis dans les transports à hauteur de 34,31 milliards de dollars, l'énergie, dont le pétrole a bénéficié de 31 milliards de dollars, l'immobilier 21,6 milliards de dollar et les mines 16,3 milliards de dollar. Parmi les pays qui reçoivent le plus les fonds de l'Empire du Milieu, il y a le Nigeria et l'Algérie respectivement avec 15,6 milliards de dollars et 10,5 milliards de dollar. Pour le Nigeria seulement, a capté 8,2 milliards de dollar dans le secteur de l'énergie, 3,8 milliards de dollar dans les transports et 3,2 milliards de dollar dans l'immobilier. Sixième destination économique chinoise dans le monde, le pays a attiré plus de capitaux chinois que le Royaume-Uni ou la Russie (13,3 milliards de dollars).

Les principales transactions des 8000 milliards de FCFA reçus par les Nigérians ont concerné les actifs pétroliers on shore de Total, rachetés par Sinopec en novembre 2012 pour 2,5 milliards. Un autre investissement remontant à juin 2008 et d'un montant de 2,27 milliards de dollars a été consenti par la Cnooc lors du rachat de South African Petroleum. Les investissements chinois au Cameroun se concentrent dans le domaine des transports, des infrastructures, de l'énergie, de l'agriculture, des télécommunications et bien d'autres.

Dans le détail, 4,6 milliards de dollars, soit 2300 milliards de FCFA ont été investis au Cameroun par les Chinois. 1,6 (800 milliards de FCFA) ont été consacrés aux infrastructures de transports, 1,5 (750 milliards de FCFA) dans l'énergie et 870 millions de dollar (435 milliards de FCFA) dans l'agriculture. Parmi les projets, on compte les barrages de Memve'ele, Mekin, Lom Pangar, l'autoroute Yaoundé-Douala, la recherche minière dans la localité de Loabe à Kribi avec Sinosteel, la culture du riz à Nanga Ebogo ou encore la pose de 1300 kilomètres de fibre optique de Douala à Kousseri.

source: mutations

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau