GUILLAUME SORO PRENDRA LA PAROLE CE JOUR DEVANT LES DÉPUTÉS CAMEROUNAIS À L'ASSEMBLÉE NATIONALE DU CAMEROUN

Soro cavaye110614300je voudrais, avant tout propos, dire ma joie de fouler pour la première fois le sol camerounais. Mes premiers mots de remerciements s’adressent au doyen [Cavaye Yeguie Djibril, ndlr] ,

collègue, qui m’a invité ici au Cameroun pour participer à l’ouverture de la deuxième session ordinaire du parlement camerounais. En 2013, vous m’aviez déjà invité et la bonne fortune a voulu que je sois ici aujourd’hui. Le président de la République lui-même [Alassane Ouattara, ndlr] que j’ai eu ce matin m’a chargé formellement de transmettre ses chaleureuses salutations à son ainé et ami le président Paul Biya. Cela dit, je suis venu dans le cadre de la coopération interparlementaire, mais aussi pour honorer l’invitation à moi adressée par le président, notre doyen, le président de l’assemblée nationale du Cameroun. Ce sera un échange dans le cadre du renforcement de la coopération entre nos deux institutions".Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro s’est exprimé ainsi hier au micro de la CRTV à la descente de son avion en provenance d'Abidjan.

M. Soro est la troisième personnalité ivoirienne à fouler le sol camerounais en moins de deux mois, après le ministre de la Communication, Affoussiata Bamba-Lamine et son homologue de la Défense, Paul Koffi Koffi.

Lundi,le Social décrocratic front (Sdf) a fustigé la visite officielle au Cameroun de Guillaume Soro.Malgré cette contestation suivis de quelques remous dans les réseaux sociaux et fora camerounais, aucun mouvement d’humeur n’a toutefois pas été constaté aux alentours de l’aéroport et du luxueux hôtel Hilton où Guillaume Soro logera pendant son séjour à Yaoundé.

Arrivé mardi vers 15h à l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen et accueilli par son homologue camerounais Cavaye Yeguié Djibril, le chef du parlement ivoirien a immédiatement engagé sa visite de cinq jours. Il a été reçu tour à tour ce mardi après-midi, par le président du sénat, Marcel Niat Njifendji, le Premier ministre Philemon Yang et l’actuel dirigeant de l’archidiocèse de Yaoundé, l’évêque Jean Mbarga.

Guillaume Soro sera présent ce jour à l’ouverture de la session de juin à l’Assemblée Nationale. Il prendra la parole devant les députés camerounais. Il sera aussi présent à l’ouverture de la session du Sénat. Le président de l’Assemblée Nationale ivoirienne est accompagné de députés, issus du Rdr et du Pdci, les deux partis du rassemblement des Houphouetistes, majoritaires au sein du Parlement ivoirien.

© Camer.be : Yolande Tankeu

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau