Gaz du Cameroun réalise des «résultats financiers solides», grâce à une hausse de sa production de 126%

Gaz du Cameroun réalise des «résultats financiers solides», grâce à une hausse de sa production de 126%

camernews-gaz

Dans son rapport financier non certifié à fin novembre 2015, publié le 29 février 2016, la firme britannique Victoria Oil & Gas (VOG), détentrice à 100% de la société Gaz du Cameroun (GDC), qui assure la production du gaz sur le champ Logbaba, dans la région du Littoral du pays ; affirme avoir réalisé des «résultats financiers solides» sur la période considérée.

Ces résultats financiers, précise la junior gazière britannique, ont été rendus possibles grâce à une augmentation substantielle de la production, qui a cru de 126% entre novembre 2014 (3.91mmscf par jour) et novembre 2015 (8.85 mmscf par jour).

La commercialisation de cette production à la vingtaine d’entreprises de la ville de Douala déjà connectées au réseau de distribution de Gaz du Cameroun a permis, apprend-on, à l’entreprise de booster le volume de son cash-flow, qui est ainsi passé de 5,1 millions de dollars (environ 2,8 milliards de francs Cfa) au 31 mai 2015, à 6,3 millions de dollars (environ 3,4 milliards de francs Cfa) à fin novembre 2015.

Commentant ces résultats financiers, Kevin Foo (photo), Executive Chairman chez GDC, affirme que ces performances confirment «que notre activité de distribution du gaz entièrement intégré au Cameroun fonctionne bien et nous a permis de résister à la baisse des prix du pétrole brut et aux conditions de marché extrêmement difficiles. Nous avons l’intention de construire sur cette base pour augmenter la production et des flux de trésorerie au Cameroun et ailleurs en Afrique».

 

camernews-gaz

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau