Fêtes de fin d’année: Les jouets instructifs pour les enfants

Comme il est connu de tous, les commerçants vendent beaucoup plus les articles les plus demandés par la clientèle. Et cette loi n’est pas dérogée lorsqu’il s’agit des jouets pour les enfants.

Rendue dans les supermarchés ou dans les marchés de la cité capitale ce lundi 17 décembre 2012, on se rend compte que plusieurs types de jouets sont proposés aux parents. Parmi ces jouets, on peut citer les poupées, les véhicules, les pianos, les tables de baby-foot, guitares et biens d’autres. Les prix de ceux-ci varies selon la taille, la qualité et par endroit de commercialisation. C’est ainsi que les prix des poupées vont de 1500 à 17.000 franc CFA. Les véhicules qui sont de deux qualités (électroniques, et non électroniques) vont de 1500 à 150.000 franc selon les différentes tailles.

Parmi ces véhicules il faut citer les vélos, les motos et voitures. Mais pour cette fois une chose qui est remarquable c’est que les jouets les plus redondants sont ceux qui sont susceptibles d’instruire l’enfant. Il s’agit ici des Moulinex et mixeurs pour enfants qui coûtent dans les 10.000 franc. Les ordinateurs dont les prix varient de 8800 franc à 20.000 franc.

Le « Learning machine » qui est un jouet qui permet à l’enfant de mémoriser l’alphabet anglais coûte 10.000 Franc. Les raclettes et les bals pour ceux qui veulent initier leurs enfants au tennis coûtent entre 2000 et 5000, les tables de baby-foot qui vont de 25 000 à 28.000 franc Cfa. Pour ceux qui veulent apprendre à leurs progénitures la musique; les guitares, les pianos (3500 à 150 000 franc Cfa) et batteries (28000 franc Cfa) leurs sont proposés. Les techniciens et les cuisiniers ne sont pas en reste, les caméras, les boites à médicaments, les blocs pour bâtir les maisons et les cuisinières sont aussi mis à prix. La haute technologie fait aussi son entrée avec les Ipad English qui coûtent ici 3575 franc Cfa.

Une chose qu’il faut relever ici c’est les jouets qui ont souvent été considérés comme dangereux pour les enfants à l’exemple des fusils sont pratiquement absents sur le marché. À la sortie des super marchés, des parents nous donnent leurs points de vue sur le choix des jouets « j’achète les jouets aux enfants en fonction de leurs âges. Pour ceux qui ont entre 6 mois à 3ans j’achète les petites voitures. Pour ceux qui ont entre 3 ans et 10 ans j’achète les jeux instructifs comme l’ordinateur, le piano et la guitare. Pour les plus grand je leurs offres les montres » explique Madame Essomba.

© Jeannette Eliane Tchamgoué | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 20/12/2012