Entreprises: L’expertise camerounaise venue d’Allemagne

 

Lorsqu’il parle de son entreprise, Francis Anicet Nzeukeyo, la quarantaine révolue est tout à son aise. Arrivé en Allemagne en octobre 1989, il suit des études en génie mécanique et crée en 2006, Lion Engeneering, un bureau d’études basé en Allemagne et spécialisé dans l’aéronautique.

Aujourd’hui, il emploie 16 personnes dont trois Camerounais. Sa structure fait une progression annuelle de 10 à 15% avec un chiffre d’affaires de 1,5 million d’euros cette année. « Notre prochaine étape, c’est le transfert des technologies », confie ce jeune patron.

Le temps d’un week-end, Francis A. Nzeukeyo et certains de ses compatriotes résidant en Allemagne, sont revenus au bercail pour parler de leur expérience, ce qu’ils ont appris et comment ils ont monté leur business. Ils étaient une quarantaine à avoir pris part vendredi et samedi derniers, à la deuxième édition de la foire des entrepreneurs camerounais formés en République fédérale d’Allemagne, baptisée « Cameroonian Know- How Made in Germany » (CKMG).

Durant deux jours, la Maison de la coopération allemande s’est transformée en une véritable foire. On y a vu des experts dans les domaines aussi variés que les technologies de l’information et de la communication, les énergies renouvelables, la médecine moderne, la culture, les banques, le commerce, etc. Albain Menkouo, ingénieur en génie civil et expert en assainissement est aussi un produit de l’Allemagne.

Dans son stand, ce Camerounais présente des produits pour pallier la lutte contre l’humidité dans les bâtiments au Cameroun. Parti du constat selon lequel plus de 90% de constructions souffrent de ce problème, il a entrepris de créer en 2010, l’entreprise MSB, spécialisée dans la fourniture de ses produits fabriqués en Allemagne. « Je suis là pour faire connaître mes produits, essayer de changer les mentalités et faire prendre conscience aux populations les dangers de l’humidité sur la santé », confie-t-il. André Feze Konchou, diplômé en mangement de tourisme et de Loisirs, a mis sur pied il y a quelques mois, la Maison des loisirs et la culture, une très petite entreprise (Tpe) culturelle, comme on n’en voit pas beaucoup installée à Yaoundé et qui offre des espaces de loisirs où l’on retrouve tous les jeux de société et autres activités culturelles. Tous ces exposants ont partagé leur savoir-faire avec les visiteurs.

Parmi eux, le directeur- résident de la Coopération allemande au développement (GIZ), Dr. Andreas Kalk qui n’a pas caché son admiration en parcourant les différents stands. « Je suis hautement convaincu qu’on voit beaucoup de choses nouvelles qui puissent nous stimuler à renouveler ce type de projets à l’avenir», a-t-il déclaré.

© Josiane TCHAKOUNTE | Cameroon Tribune

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau