DES FAUX PASTEURS UTILISENT DES ANTI DOULEURS POUR NARGUER LES FIDÈLES… LA RÉVÉLATION EST DE MARTINEZ ZOGO

faux-pasteur.jpgLes églises réveillées ont connu ces dernières années au Cameroun un développement pour le moins spectaculaire. Difficile de faire cent mètres dans une ville comme Yaoundé, sans dénombrer sur son passage une à deux églises de ce type. Même les zones rurales ne sont pas épargnées par ce phénomène. Du côté du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation (MINATD), on n’y comprend rien du tout. Car aucune de ces sectes ne dispose d’agrément de l’Etat. Toutes choses qui ont poussé le Ministre de l’administration territoriale tout récemment à rendre public la liste des confessions religieuses reconnues par l’Etat. Et, malgré leur illégalité, ces églises attirent de nombreux fidèles.

Le fait est que, déçus par les églises dites traditionnelles (Catholique et Protestante), de nombreux camerounais vont aujourd’hui vers les églises réveillées, parce qu’ils trouvent leurs méthodes « authentiques », et, en raison du pouvoir de guérison supposé ou réel qu’on attribue aux pasteurs de ces églises. En effet, chaque semaine, ces églises organisent des séances de prières à l’intention des malades. Et, à la fin, certains de ces malades disent avoir retrouvé leur santé. L’un de ces pasteurs est allé jusqu’à dire qu’il peut ressusciter des morts !

Le plus surprenant dans tout cela est que ces pasteurs n’ont pour seuls médicaments que l’eau bénie, l’huile d’olive et le sel béni. Et, ici, tout se fait se façon spectaculaire. Comme, pour convaincre le moindre sceptique qui passerait par là ! Seulement, jusqu’ici, de nombreuses personnes se demandaient comment une simple eau bénie, un petit massage avec de l’huile d’olive, pouvait aller jusqu’à guérir des maux parfois très redoutables tels que des fractures, des cancers… ?

Il a fallu attendre cette semaine, pour qu’un animateur radio camerounais reconnu pour son franc-parler, nous donne la vraie recette de ces « pasteurs guérisseurs ». Dans l’émission embouteillage de ce mercredi 09 janvier 2013, Martinez Zogo son présentateur, a fait savoir aux camerounais que la vrai recette de ces pasteurs n’est qu’une sorte d’anti-douleurs que ces derniers mettraient dans de l’eau qu’ils distribuent aux malades.

Et, une fois le liquide consommé, la douleur disparait chez le patient pendant plusieurs jours, voire même durant des semaines. Celui-ci raconte alors partout qu’il a été guérit par le pasteur. Pour éviter la rechute, le pasteur conseille à son patient de prendre cette eau très régulièrement. Pasteur, c’est donc ça ton miracle ? De qui se moque-t-on finalement ?

© come4news : Duverger

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau