: DES AFFICHES À L’EFFIGIE DE SAMUEL ETO’O ARRACHÉES DANS LA VILLE DE YAOUNDÉ

Affiche etoo050714225

Des affiches à l’effigie du capitaine de l’équipe nationale du Cameroun Samuel Eto’o, installées sur plusieurs grands panneaux publicitaires à Yaoundé depuis mardi, ont été arrachées, a constaté vendredi une journaliste de Alerte-info.

Depuis mardi, des affiches à l’effigie de Samuel Eto’o avait attiré les regards de plusieurs passants dans la ville de Yaoundé. Ces affiches étaient visibles sur de grands panneaux publicitaires installés à de grands carrefours en plein centre-ville.

Sur ces différentes affiches, l’on pouvait voir un Samuel Eto’o debout et assis avec le drapeau du Cameroun vert-rouge et jaune, attaché à son cou. « Ils ont la mémoire courte » était la phrase inscrite en grand caractère sur ces différentes affiches ainsi que la liste du palmarès de la star des Lions indomptables.

Quatre ballons d’or africains, Meilleur buteur de l’histoire du Cameroun avec 55 buts, Lion d’or africain: 2004, 2009, 2010 et 2011, Meilleur numéro 9 de l’histoire du FC Barcelone, sont ainsi les quelques distinctions que les nombreux passants pouvaient lire sur ces panneaux.

La Radio privée « Cheik Anta Diop » initiatrice de ce projet a voulu rendre hommage à un Samuel Eto’o plus que jamais critiqué par une partie de la population camerounaise après l’élimination en phase de poules des Lions indomptables à la Coupe du Monde 2014 au Brésil.

Au bas de l’affiche, l’on pouvait également lire «La radio Cheik Anta Diop se souvient toujours des Héros de l’Afrique» avec une liste de quelques anciens chefs d’Etat africains dont le Burkinabè Thoma Sankara, le Libyen Kadhafi et l’Ivoirien Laurent Gbagbo.

© Alerte-info.net : Liliane Bridji

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau