Coupe du Monde 2014: Le Cameroun échappe à la suspension - Samuel Eto'o Fils portait un maillot différent de tous les autres..

samuel-etoo-cam-libye-09013-spk-007-ns-400.jpgLe fait n'est pas passé inaperçu. Dimanche 8 décembre dernier, le capitaine des Lions indomptables portait une tunique différente de celle de ses coéquipiers.

Il était le seul à avoir un maillot floqué, avec le nom sur le dossard. Son équipement était totalement différent des autres. Selon des indiscrétions parvenues à notre rédaction, au terme de la rencontre remportée par le Cameroun, les Libyens ont tout de suite saisi la Fédération international de football et associations (Fifa), pour ce cas d'indiscipline notoire et d'uniforme non conforme aux règlements de la Fifa. En réaction, rapportent nos sources, les autorités de l'instance faîtière internationale du football auraient demandé des explications au Cameroun, à travers le ministère des Sports et de l'Education physique et le Comité de normalisation.

Selon les prescriptions de la Fifa, les joueurs d'une même équipe doivent avoir la même tenue. Il s'en est suivi un impressionnant échange de correspondances entre Yaoundé, Le Caire et Zurich, apprend-on. Il aurait fallu l'implication personnelle des autorités de la Confédération africaine de football (Caf), pour que le Cameroun échappe à la suspension. C'est donc de justesse que le pays de Roger Milla participera ce soir, au tirage au sort du dernier tour éliminatoire de la Coupe du monde 2014, zone Afrique. Solo. En effet, indiquent nos sources, proches de l'équipe nationale de football, Samuel Eto'o Fils a refusé d'utiliser le paquetage d'équipements fourni lors du regroupement au Centre technique d'excellence de la Caf. Au contraire,le Blues de Chelsea aurait commandé un paquetage spécial portant son nom, à la firme Puma. Et, soutient notre informateur, c'est son frère cadet qui se serait chargé de la gestion des équipements du capitaine.

Aussi, avance-t-on en coulisse, le n°9 avait refusé de partager le même hôtel que ses camarades. Et même pour les déplacements, il préférait utiliser son propre véhicule, au lieu du bus loué pour les besoins des Lions indomptables. Tentant de justifier ce comportement, les mauvaises langues soutiennent que l'ancien barcelonais redouterait d'être victime d'un empoisonnement ou d'un mauvais sort, de la part de ses coéquipiers et même des dirigeants du football camerounais. D'ailleurs, il y a quelques mois, il avait fait une sortie médiatique à ce propos. Serait-ce également les raisons de son départ de l'équipe nationale?

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau