Consécration: La Ville de Bangangté reçoit le Prix de l’Excellence des Nations Unies

 

Vignette bangangte

C’est en reconnaissance du travail titanesque abattu par Célestine Ketcha Courtès à la tête de la Mairie de cette ville E-Mail Imprimer Réagir Bookmark and Share Il suffit d’arpenter quelques rues du chef-lieu du département du Ndé pour jauger la popularité de Célestine Ketcha Courtès.

Même les adversaires les plus irréductibles du maire ne tarissent pas d’éloges à son égard, pour son œuvre monumentale accomplie à la tête de la Mairie de la ville de Bangangté. A l’issue du projet de réhabilitation de la voirie urbaine qui a permis à la cité de remporter haut la main, le Prix de la ville la plus propre de la région de l’ouest Cameroun, le slogan « de l’eau potable pour tous à Bangangté urbain » l’autre cheval de bataille de Madame le Maire, apparaît résolument comme une véritable révolution dans notre contexte.

Le parcours élogieux d’une dame de cœur et d’action

Célestine Ketcha Courtès est née le 13 Octobre 1964 à Maroua, à l’Extrême-Nord du Cameroun. Titulaire d'un Baccalauréat A4, mention bien, d'un brevet de technicien supérieur option techniques commerciales et d'un diplôme d'études supérieures de commerce et d'économie, l’édile de Bangangté fut dans un premier temps, cadre commercial et marketing à la Cimencam avant de se consacrer entièrement dans les affaires.

Arrivée à la tête de la Mairie de Bangangté en 2007, Ketcha Courtès occupe depuis lors les postes de Vice présidente de l'AEMF (Association pour l'entraide municipal et le développement), Secrétaire général du réseau des femmes maires du Cameroun, Présidente de la Panthère sportive du Ndé, Ambassadrice de l'Afrique francophone dans les groupes de travail de l'union européenne portant « dialogue structure » sur l'aide, Vice présidente du réseau des femmes élues locales d'Afrique (REFELA) représentant l'Afrique Centrale.

Militante de la première heure du RDPC, disciple des idéaux du président Biya, Madame le Maire est aussi reconnue par la hiérarchie de son parti, comme une mobilisatrice d’exception.

© Yves Junior Ngangue | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau