Cinquantenaire de la Réunification: On évalue les préparatifs - L'intégralité du communiqué du Comité national d'organisation des cinquantenaires

«Le président du Comité National d'Organisation des Cinquantenaires de l'Indépendance et de la Réunification (CNO), Monsieur Martin Belinga Eboutou, ministre, directeur du Cabinet civil a présidé le jeudi 20 décembre 2012, au palais de l'Unité, une réunion regroupant les présidents des commissions centrales du CNO et le président de la commission régionale d'organisation, gouverneur de la région du Sud-Ouest.

L'ordre du jour portait sur l'évaluation des préparatifs du Cinquantenaire de la Réunification dont les célébrations sont prévues à Buea. Prenaient également part à cette rencontre, les membres du gouvernement ci-après, en charge de la réalisation des infrastructures de base:

• Le ministre de l'Eau et de l'Energie; • Le ministre de l'Habitat et du Développement urbain;

• Le ministre des Travaux publics.

Y ont aussi été conviés, en raison des missions spécifiques dont ils sont investis dans la préparation et le déroulement de cet évènement:

- Le ministre délégué à la présidence de la République chargé des Marchés publics;

- Le ministre de la Jeunesse et de l'Education civique. Dans sa déclaration introductive, le président du CNO a rappelé l'importance particulière que le chef de l'Etat accorde à la célébration du Cinquantenaire de la Réunification du Cameroun.

Dans son message du 31 décembre 2011, il a convié la Nation toute entière à célébrer cet évènement « avec toute la dignité et la ferveur voulues, car nous ne devons jamais oublier que la Réunification fut le premier pas de notre Nation vers son unité». Il en a fixé le lieu, la période, précisé l'esprit et la signification. Poursuivant son propos, le président du CNO a, par la suite, rappelé les hautes directives du chef de l'Etat, prescrivant que cet évènement soit célébré avec toute la solennité nécessaire et la participation de tous les Camerounais, sans exclusive. Abordant l'unique point à l'ordre du jour, le président du CNO a invité les personnalités ci-après à exposer sur l'état des préparatifs relevant de leur domaine de compétence:

• Le ministre des Relations extérieures, président de la Commission des Camerounais de l'étranger;

• Le ministre de l'Enseignement supérieur, président de la Commission Etudes, Conférences et Débats;

• Le ministre de la Communication, président de la Commission Communication et Technologies de l'Information;

• Le ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire, président de la Commission Monuments et Infrastructures;

• Le ministre des Finances, président de la Commission Administration et Finances,

• Le ministre des Travaux publics;

• Le ministre de l'Habitat et du Développement urbain

• Le ministre de l'Eau et de l'Energie;

• Le ministre de l'Habitat et du Développement urbain;

• Le ministre délégué à la présidence chargé des Marchés publics;

• Le gouverneur de la région du Sud-Ouest;

• M. Louis Yinda, président de la Commission marketing et mobilisation des Ressources;

• Le représentant de la Commission Accueil et protocole;

• Le représentant du ministre délégué à la présidence chargé de la Défense;

• Le représentant du ministre des Arts et de la Culture, présidente de la Commission Spectacles et Manifestations culturelles.

Il est ressorti de toutes ces interventions que le rythme des préparatifs s'accélère de jour en jour ainsi qu'en témoignent les avancées significatives notées sur le terrain. Des exposés des présidents de commissions, les résultats suivants ont été relevés:

INFRASTRUCTURES INDISPENSABLES AU DÉROULEMENT DES CÉRÉMONIES

I. La réhabilitation de deux hôtels relevant du portefeuille de l'Etat (Le Buea Mountain Hôtel et Le Parliamantarian Flat) dont le taux de réalisation est estimée à 70%.

2. La réalisation en cours de quatre hélistations à Buea;

3. Le bitumage de l’axe Buea-Sasse-Mile 4 qui permet une liaison rapide entre les villes de Buea et Limbe, dont la fin des travaux est envisagée pour le mois de février 2013;

4. La réfection en cours de deux bretelles permettant de décongestionner la circulation dans la ville de Buea;

5. La construction achevée d'un ouvrage de captage d'eau dans la localité de Small Soppo, la construction en cours d'une ligne pour l'alimentation électrique de cette structure et la pose des canalisations pour la distribution de l'eau potable

6. La réfection en cours du bâtiment abritant les services du gouverneur, ancienne résidence des Premiers ministres du Cameroun occidental;

7. La réfection achevée de l'hôtel de police de Buea ;

8. Le démarrage en janvier 2013 des chantiers ci-après:

a) Électrification dans les villes de Buea, Kumba et Tiko en vue d'améliorer l'orbe en énergie;

b) Aménagement de la voirie urbaine de la ville de Buea et du site de la célébration;

c) Construction de la tribune officielle sur le modèle déjà édifié à Yaoundé et Ramenda;

II) ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES ET CULTURELLES

Le degré d'avancement des préparatifs est satisfaisant. Artistes, intellectuels, témoins de l'histoire sont mobilisés dans le but de raviver la mémoire collective sur la construction de la Nation camerounaise. Au nombre des activités dont la conception est achevée:

1. des conférences et débats à Yaoundé, Foumban et Foulassi;

2. un grand colloque à Buea;

3. la publication d'un ouvrage retraçant l'histoire du Cameroun;

4. une fresque historique retraçant, dans un spectacle sons et lumières auquel participeront les meilleurs représentants des industries créatives du pays, la marche du Cameroun vers l'indépendance, la Réunification et l'Intégration.

III) ACTIVITÉS DIVERSES

1. Mobilisation des Camerounais de l'étranger: Il est prévu à ce sujet diverses manifestations dans les missions diplomatiques et postes consulaires et une présence significative de la diaspora lors des célébrations au Cameroun;

2. Collecte des données historiques: L'assistance a été informée des efforts déployés par la Commission communication et technologies de l'Information dans la recherche des archives à l'étranger et des témoignages historiques auprès des acteurs encore vivants de la Réunification.

3. Mobilisation des ressources. Le président de la commission marketing a présenté une plaquette promotionnelle devant permettre une forte implication du secteur privé, de la société civile et de toute autre personne de bonne volonté à la réussite des célébrations.

IV) CHANTIERS DE YAOUNDÉ

Les participants à la réunion se sont félicités du parachèvement de certains chantiers ouverts en 2010, à l'instar de l'aménagement du Boulevard du Cinquantenaire de l'Indépendance au quartier Mfandena (Omnisports) de Yaoundé.

Avant de lever la séance, le président du CNO a demandé à chaque président de Commission de lui soumettre un chronogramme des préparatifs et un compte rendu hebdomadaire de leur évolution. Il a exhorté les participants à tout mettre en œuvre pour que la commémoration du Cinquantenaire de la Réunification soit, conformément aux prescriptions du chef de l'Etat, un moment de communion patriotique et de fierté nationale.»

Fait à Yaoundé, le 20 décembre 2012

Les rapporteurs

Salomon EHATH Chargé de mission au Cabinet civil

Christian L. Wangue Chargé de mission au Secrétariat général

© Cameroon Tribune

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau