Cameroun - Yaoundé - Alerte: Un enfant de 03 ans disparaît au quartier Tsinga Elobi

Après une fausse alerte, les recherches se poursuivent activement à travers les différents quartiers de la ville de Yaoundé pour retrouver le petit Souleyman Lawali.

Souleyman lawali 0023 ns 600

Le petit Souleyman Lawali Photo: © CIN

Le domicile du couple Lawali Hamza et Hadjizatou Haman sis à Tsinga Elobi, sous-quartier Bafana Bafana ne désemplit plus, depuis l’annonce de la disparition de leur fils, le nommé Souleyman Lawali, survenue le lundi 05 mai 2014 à 15 heures 30 minutes. Le père du disparu raconte: «Nous travaillions au chantier, juste à 100 mètres de la maison avec l’enfant, après une petite pluie a commencé.

A la fin de la pluie, nous avons décidé de ramener l’enfant à la maison parce qu’il nous gênait beaucoup. C’est ainsi que l’enfant est rentré à la maison avec son oncle. Arrivés à la maison, son oncle l’a déposé au salon. En ce moment-là, l’enfant s’est rendu compte qu’il portait encore ses chaussures aux pieds. Habituellement dés qu’il arrive à la maison, le petit se déchaussait toujours tout seul, et c’est pour le faire une fois de plus, qu’il a dit à son oncle qu’il allait enlever ses chaussures à la véranda. Quelques minutes plus tard, ayant constaté son absence, l’oncle a demandé à Hadjizatou sa mère si par hasard, l’enfant n’était pas entré à la maison par la porte arrière.

Après vérification, elle a répondu par non ! C’est ainsi donc que la maman inquiète s’est rendue au chantier où je me trouvais, pour savoir si l’enfant y était retourné par lui-même. Malheureusement, ce n’était pas le cas. C’est alors que nous nous sommes mis à chercher, chez les enfants et d’autres proches, question de savoir, s’il y était… jusque-là, rien ! Nous avons même alerté les riverains qui ont reconnu n’avoir pas vu l’enfant passer, là c’était le lundi 05 Mai. Le second jour, c’est-à-dire le mardi 06 Mai à la première heure, nous nous sommes rendus au commissariat du 2ème arrondissement (situé à Mokolo) où nous avons fait une requête et ensuite, un avis de recherches» et à l’infortuné de poursuivre: «C’est au retour du commissariat que nous nous sommes mis à coller des affichettes partout, à travers la ville de Yaoundé».

Chose curieuse, le jeudi 08 Mai, alors que Lawali Hamza continuait à coller ses affichettes, quelqu’un appela du quartier Biyem Assi pour l’informer qu’il avait rencontré, il y a quelques jours, un enfant répondant au signalement du petit Souleyman Lawali accompagné d’un Monsieur. Selon l’informateur, l’enfant était pieds nus au moment des faits sus décrits. Après un rendez-vous avec l’appelant, et à l’issue de l’exploration de cette piste, rien de fructueux ne s’en suivit.

A l’instant qu’il est, et alors que les recherches se poursuivent activement, pour retrouver l’enfant disparu. Il sied ici de signaler qu’il y a quelques temps, une fille de 02 ans et un garçon de 04 ans avaient disparu dans la zone de Bafana Bafana dans des conditions aussi mystérieuses. Entre temps, dans deux autres cas, deux enfants disparus avaient été retrouvés. M. Lawali Hamza, le pere de l'enfant disparu, est joignable aux numeros de telephone suivants: +237 99 95 55 91 / +237 75 87 82 42

© Yves Junior NGANGUE | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau