Cameroun: Yaoundé accueille des grands noms de la recherche française

Loin des projecteurs, la coopération franco-camerounaise en matière de recherche se porte bien.La capitale camerounaise accueillera fin janvier quelques-uns des plus grands noms de la recherche française en santé et les directeurs de plusieurs instituts de recherche français réputés.

Cameroun: Yaoundé accueille des grands noms de la recherche française

Les 19-20 janvier 2016, l’Agence nationale de recherche sur le Sida et les hépatites virales (ANRS) organisera ses journées scientifiques à Yaoundé. Ce sera l’occasion de présenter les résultats des travaux de recherche menés conjointement au Cameroun et dans d’autres pays du Sud partenaires. Le Directeur de l’ANRS, le Prof. Jean-François Delfraissy, ouvrira ces journées à l’hôtel du Mont Fébé le 19 janvier à 10h aux côtés des ministres de la Santé publique et de la Recherche scientifique et de l’innovation. 
Parmi les autres chercheurs renommés réunis à cette occasion, le Prof. Jean-Paul Moatti, Président-Directeur général de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et spécialiste reconnu en économie de la santé. Son séjour à Yaoundé sera également l’occasion pour lui

de rendre visite aux équipes franco-camerounaises de l’IRD-Cameroun qui travaillent dans des domaines aussi variés que la santé, l’environnement, la gouvernance, etc.  
Une autre personnalité de renom dans le monde de la recherche biomédicale sera également dans la capitale politique cette semaine : le Prof. Françoise Barré-Sinoussi, prix Nobel de médecine. Le public pourra aller à la rencontre de cette éminente chercheuse française, co-découvreuse du virus du Sida, à l’occasion de la conférence qu’elle donnera à l’Institut français de Yaoundé, le 21 janvier à 18h. 
Pour conclure cette série de visites de chercheurs de très haut-niveau, le Prof. Christian Bréchot, Directeur général de l’Institut Pasteur et spécialiste en hépatologie, se rendra au Cameroun d’ici la fin du mois pour saluer les équipes du Centre Pasteur du Cameroun. 
Ces visites illustrent la vitalité de la coopération scientifique entre la France et le Cameroun, dont les résultats contribuent à l’amélioration des conditions de vie des populations. C’est le cas notamment pour la prise en charge des personnes vivant avec le VIH ou des hépatites, qui enregistre de nombreuses avancées grâce aux recherches effectuées au Cameroun. Ainsi, la première étude réalisée en Afrique montrant l’efficacité des médicaments génériques dans le traitement du VIH/Sida, les découvertes sur l’origine et la caractérisation du VIH, ou encore le suivi de cohortes pédiatriques pour la prévention de la transmission mères-enfants, sont le fruit de travaux portés par l’ANRS, l’IRD et le Centre Pasteur au Cameroun.

237online.com

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau