Cameroun: Violents combats ce mardi soir entre l'armée et Boko Horam à Bonderi (arrondissement de Mora)

Des combats « très rudes » opposaient mardi en début de soirée l’armée camerounaise à des islamistes armés nigérians de Boko Haram dans une localité de la région de l’Extrême-Nord, frontalière du Nigeria, a-t-on appris de sources sécuritaires.

Boko haram entrainement

Des combattants de Boko Haram ont attaqué la localité de Bondéri en fin de journée et « les combats sont très rudes », a déclaré une source sécuritaire sans pouvoir donner un premier bilan des affrontements en cours. « Ils (Boko Haram) sont à Bondéri. L’armée est aussi sur place. Les combats sont très rudes », a souligné cette source ajoutant que les échanges de tirs ont débuté vers 17h00 (16H00 GMT). « Boko Haram a attaqué Bondéri », a confié une autre source proche des services de sécurité sans donner davantage de précisions.

Cette attaque intervient après une précédente dans la région dimanche au cours de laquelle plusieurs dizaines de personnes ont été enlevées, dont une vingtaine libérée à la suite d’une opération de l’armée camerounaise. Le Nigeria et ses voisins discutaient mardi à Niamey des moyens d’unir leurs forces contre les islamistes de Boko Haram, qui gagnent du terrain et menacent de destabiliser les trois pays frontaliers du nord-est du pays. L’armée tchadienne se déploie depuis le week-end dernier dans la région de l’Extrême-Nord pour stopper les attaques du groupe nigérian sur le territoire de son voisin, et son président, Idriss Deby Itno, a appelé samedi à une large coalition régionale contre Boko Haram.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau