Cameroun : une société chinoise va construire l’usine de pied du barrage hydroélectrique Lom Pangar

L’entreprise China Camc Engineering a été désignée adjudicataire pour la construction de l’usine de pied du barrage hydroélectrique camerounais de Lom Pangar (Est) pour un montant de 30,427 milliards FCFA, a-t-on appris de source officielle.

Visite du chantier de Lom Pangar par le Dr Théodore Nsangou, le directeur général de EDC, en mai 2014 | Archives / © EDC

Visite du chantier de Lom Pangar par le Dr Théodore Nsangou, le directeur général de EDC, en mai 2014 | Archives / © EDC

La société chinoise l’a emporté devant son homologue espagnole Elecnor, dont l’offre de prestation a été jugée «non conforme pour l’essentiel au plan technique», avec des conditions financières de plus de 55 milliards FCFA.

L’ouvrage est situé en dessous du barrage principal en cours de finition, construit par China International Water Electric Corporation (CWE) et qui sera complété par une ligne de transport, pour une capacité de production de 30 mégawatts permettant d’alimenter la région de l’Est en proie à une crise énergétique chronique.

Prévu pour être livré en juillet prochain Lom Pangar, situé à quelque 500 kilomètres de la capitale du pays, Yaoundé, est réalisé, hormis l’apport financier de l’Etat du Cameroun, avec la Banque mondiale (BM, 66 milliards FCFA), la Banque européenne d’investissement (BEI, 19,7 milliards FCFA), la Banque africaine de développement (BAD, 33 milliards FCFA), la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC, 20 milliards FCFA) et l’Agence française de développement (AFD, 39,3 milliards FCFA).

© CAMERPOST avec © APA

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau