Cameroun - Un nouvel attentat suicide fait neuf morts ce 21 novembre 2015 dans la région de l’Extrême-Nord

A en croire des sources sécuritaires, les membres présumés du groupe terroriste islamiste Boko Haram ont encore perpétré au Cameroun, un attentat suicide ce matin du samedi 21 novembre 2015.

8542501 13446793

C’est dans la Bourgade de Nigue, proche de la ville de Fotokol, selon notre confrère Guibai Gatama, qu’un kamikaze a fait exploser sa bombe. Le Bilan provisoire fait état de 9 morts dont 5 civils et 4 kamikazes et une dizaines de civils blessés. En attendant d’avoir plus de détails sur les circonstances de cet autre acte barbare des terroristes de la secte islamiste d’origine nigériane, notons que c’est la troisième fois en l’espace de quatre mois que la ville de Fotokol et ses environs, dans le département du Logone-et-Chari, région de l’Extrême-Nord, sont victimes des exactions de Boko Haram.

Les premiers attentats suicides en terre camerounaise ont d’ailleurs été enregistrés à Fotokol, le 12 juillet 2015 avec un bilan de 12 morts. Deux mois plus tard, précisément le 09 novembre, un autre attentat suicide toujours à Fotokol, avait fait cinq morts. Et ce samedi, ce sont sept personnes qui ont été arrachées soudainement à la vie.

C’est depuis deux ans que le Cameroun est en guerre contre Boko Haram. Les pouvoirs publics ont promis d’éradiquer cette secte au plus tard la fin de cette année 2015. Un délai difficile à tenir compte tenue des réalités sur le terrain des opérations.

© Adeline Atangana | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau