Cameroun: Un militaire camerounais tué dans une incursion de Boko Haram

Le cinquantenaire de la fête de la jeunesse ce célèbre en larme pour les militaires au front contre les bandits soit disant islamistes Boko haram.

L'armée camerounaise a attaqué tôt ce matin 11 février 2016, nous rapporte Guibai Gatama, Directeur de publication du journal Oeil du Sahel, spécialisé dans la couverture et le reporting de la guerre contre Boko Haram. Les assaillants venaient des positions de Boko Haram au Nigeria, précisément dans la localité de Goshi. 01 soldat camerounais a été tué, et au moins 27 terroristes liquidés. 02 véhicules ont été détruits, plusieurs motos et armes récupérées.

Déjà hier nuit, 07 villageois avaient été tués et 03 églises incendiées à Idoua dans les environs de Tourou (Mayo-Tsanaga), après une incursion des mêmes rats de Boko Haram. Il est à noter que Goshi est la localité ou Boko Haram selon les renseignements américains formerait et préparerait les candidats pour le suicide. La vengeance du soldat camerounais mort pourra couter très cher à Boko haram.

 

Baloum Amchide, 237online.com

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau