Cameroun – Terrorisme : Encore des victimes de Boko Haram

Un civil tué et deux enfants âgés de 20 et 8 ans kidnappés dans la région de l’Extrême-Nord par les terroristes de la secte islamique. 

 L’incursion s’est déroulée dans la localité de Gouzoudou, près de Kolofata, dans le département du Mayo Sava. D’après des sources militaires de la FMM - la Force mixte multinationale, l’attaque qui a eu lieu dans la nuit du 1er au 2 septembre 2016 s’est soldée par la mort d’un garçon de 20 ans. Les mêmes sources confirment que deux personnes, dont une fille âgée de 20 ans et un garçon de 8 ans, ont été enlevés puis amenés vers le Nigeria. Par ailleurs, plusieurs boutiques de la localité ont  été vidées de leurs contenus par les assaillants. A en croire les informations en notre possession, la riposte des soldats camerounais a obligé les terroristes à prendre la clé des champs, abandonnant certains objets volés sur leur chemin. Une autre attaque de Boko Haram aurait été également repoussée par les troupes camerounaises à Kerawa - localité située à environ 7 kilomètres du Nigeria. Pour le moins, Boko Haram semble être en mal, continue de multiplier les opérations kamikazes meurtrières et des attaques isolées.

Camer.be

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau