Cameroun - Rentrée scolaire 2013-2014: Un chèque de 15 millions pour les enfants démunis

C’est un don de la Fondation Orange à l’Association des femmes d’Orange-Cameroun (Adforc).

Moment très émouvant mercredi 28 août 2013 à Douala, pour les membres de l’Association des femmes d’Orange-Cameroun. Elles ont reçu 15 millions Fcfa de la fondation Orange-Cameroun dans le cadre de la rentrée scolaire 2013-2014. Une somme qui leur permettra de continuer à soutenir les enfants qui n’ont pas la possibilité d’aller à l’école. Notamment, en complétant la liste de leurs fournitures scolaires, en payant les frais de scolarité des uns et en accompagnant d’autres, dans leur formation professionnelle. En plus de l’argent, des sacs à dos, stylos, cahiers, crayon et tee-shirts, ont été offerts à cette association.

Face à cet élan de cœur, Diane Eyong, la présidente de l’Adforc ne cache pas sa joie : «Merci à la Fondation pour ce qu’elle fait pour nous et ces tout-petits. J’en profite pour remercier la direction générale d’Orange-Cameroun pour avoir accepté et porté notre vision. C’est une affaire de cœur», déclare-t-elle émue. Cette dernière est d’autant plus émue que la cagnotte est passée de 13 millions Fcfa l’année dernière à 15 millions Fcfa cette année.

Près de 4 millions de bénéficiaires

C’est en 2005 que l’Association des femmes d’Orange Cameroun initie cette belle histoire de cœur. Tous les ans, «nous nous disons que nous n’avons rien fait pour manger ou envoyer nos enfants à l’école pendant que les autres ne le peuvent pas. C’est pourquoi nous tenons à leur donner un coup de main», explique la présidente de l’Adforc. Pour sélectionner ces enfants, l’association se rabat du côté des ministères des Affaires sociales et de la promotion de la femme et de la famille, qui selon elle, a un répertoire des personnes nécessiteuses au Cameroun. Aujourd’hui, l’Adforc compte près de 4 000 enfants qu’elle a aidés à se scolariser.

L’année scolaire dernière, elle a soutenu 250 enfants qui ont réalisé 97% de réussite. Jean Bardet, président du conseil d’administration (Pca) de la Fondation Orange et par ailleurs directeur général de cette entreprise, a félicité ces femmes pour leur souci de proximité, leur volonté de partage et dynamisme. Des vertus qui sont d’une importance capitale pour l’entreprise qu’il dirige. Dans la même veine, Mireille Levant, Sg de la Fondation du groupe Orange, a loué la grande énergie de ces dames de cœur.

© Adeline TCHOUAKAK | Le Messager

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau