Cameroun: Paul Biya de retour à Yaoundé

Le chef de l’Etat, qu’accompagnait la première dame, Chantal Biya, a regagné le Cameroun, lundi en fin d'après-midi, au terme d’une visite privée en Europe.

paul-biya-retour-02-09-2013-1-ns-600.jpgPhoto: © P. R. C.

Bouillonnement électoral, dans la perspective du double scrutin du 30 septembre pour le renouvellement des conseils municipaux et le choix des députés. Jour de rentrée pour les élèves du primaire et du secondaire. C’est dans un contexte particulier que le couple présidentiel a regagné Yaoundé hier après-midi. Le président de la République, qu’accompagnait la première dame, Chantal Biya, mettait ainsi un terme à une visite privée en Europe.

L’avion transportant le couple présidentiel a atterri sur la piste de l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen à 17 h 10. Au bas de la passerelle pour les poignées de main, les souhaits et les sourires de bienvenue, se trouvaient Marcel Niat Njifenji, président du Sénat, Philemon Yang, Premier ministre, chef du gouvernement et Ferdinand Ngoh Ngoh, ministre, secrétaire général de la Présidence de la République. Les trois personnalités ont été reçues en audience, quelque temps après, par le chef de l’Etat, dans le pavillon d’honneur de l’aéroport. Mais avant cela, Paul et Chantal Biya ont échangé des civilités avec d’autres personnalités venues les accueillir: Jean Nkuete, secrétaire général du Comité central du Rdpc, Agbor Tabi et Séraphin Magloire Fouda, secrétaires généraux adjoints de la présidence de la République, Joseph LE, directeur adjoint du Cabinet civil de la présidence, Martin Mbarga Nguele, délégué général à la Sûreté nationale, Léopold Maxime Eko Eko, directeur général de la Direction générale de la Recherche extérieure, Roger Moïse Eyene Nlom, gouverneur de la région du Centre, Jean-Claude Tsila, préfet du Mfoundi, Mbemi Nyaknga, préfet de la Mefou-et-Afamba, et Gilbert Tsimi Evouna, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé.

Avant de replier pour les audiences, le président Paul Biya, suivi de près par la première dame, s’est dirigé vers la foule. Tous les deux ont à l’unisson répondu aux ovations de cet échantillonnage du Cameroun des quartiers et des villages faisant la fête en l’honneur du couple présidentiel. L’on y remarquait notamment par leurs uniformes et leurs survêtements des militants et militantes du Rdpc exultant sous la cadence des tambours et tam-tams et une longue haie d’élèves de l’Institut national de la Jeunesse et des sports brandissant une flopée de drapeaux.

Pendant les audiences du chef de l’Etat, la première dame s’est entretenue, dans un salon voisin, avec les épouses de proches collaborateurs du chef de l’Etat. Lesquelles ont apporté une touche féminine à cet accueil du couple présidentiel. Avant que la nuit n’enveloppe Yaoundé de son manteau d’ombres, le cortège présidentiel a été applaudi par des grappes humaines spontanément massées sur les artères le conduisant au palais de l’Unité.

© MONDA BAKOA | Cameroon Tribune

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/09/2013