Cameroun – Obsèques: Le dernier voyage d’Etoundi Oyono

L’ancien Dg du Port Autonome de Douala décédé le 25 juillet à Paris sera inhumé demain dans son village Nkolya par Mbalmayo.

Emmanuel Etoundi Oyono, ex-Dg du port Autonome de Douala décédé à Paris sera conduit à sa dernière demeure demain samedi dans son village natal à Nkolya par Mbalmayo. Beaucoup l’ont vu pour la dernière fois à l’occasion des obsèques de Joseph Ndi Samba à Ayene dans le département du Nyong et So’o. 237online.com Malgré son état de santé très précaire, il a tenu à rendre un dernier hommage à l’un des pionniers des instituts universitaires privés au Cameroun. Il a occupé plusieurs postes de responsabilités entre 1982-1987 (contrôleur d’Etat à l’Inspection générale de la Réforme administrative (1982), chef de service adjoint des études de la statistique (1983), inspecteur d’Etat au contrôle Supérieur de l’Etat (1984), Secrétaire permanent du Conseil de discipline budgétaire et comptable, chef de la division du contentieux et de la discipline de la Fonction Publique (1987) et membre du comité de direction de la Caisse de stabilisation des prix hydrocarbures. Il va à Paris en 1990, où il obtient le diplôme à l’Institut international d’administration publique. Nommé en 1993 directeur général de la Société de recouvrement des créances du Cameroun, il passera 12 ans à ce poste avant de se voir confier le poste de Dg du Port Autonome de Douala, poste qu’il va occuper pendant trois ans. Retour à Yaoundé comme Dg de la Maetur entre 2008 jusqu’à 2012. Cap une fois de plus au Pad en 2012, poste qu’il va occuper jusqu’à son décès. Il aura également siégé dans les conseils d’administration des sociétés publiques. Sur le plan politique, Etoundi Oyono est membre du comité central du Rdpc. Cet administrateur civil principal qui a vu le jour le 25 juillet 1951 à Nkolya est décédé à l’âge de 76 ans.

Moïse Moundi

 

237online.com

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau