Cameroun - Métier d’avocat: Les examens d’entrée au barreau lancés

Les épreuves qui concernent les stagiaires et les postulants auront lieu du 22 au 23 février 2014 à l’Université de Yaoundé I. Décision du ministre de la Justice relayée par Me Francis Sama, président de l’ordre des avocats du Cameroun.

Avocat301207200 1

Finie l'incertitude et la longue attente autour de la date du concours d'entrée au Barreau du Cameroun. Finie la galère qui sévit dans les cabinets d’avocats. Voilà une nouvelle qui va certainement apporter un bol d’air aux postulants à l’Ordre et aux avocats stagiaires. Eux qui poirotent depuis sept années dans le couloir qui donne accès au Barreau. Ces jeunes diplômés plongés dans la détresse depuis 2007, date du dernier concours d’entrée au Barreau organisée par le Bâtonnier Charles Tchoungang. Les 22 et 23 février prochain aura lieu finalement l’examen de passage.

Ainsi en a décidé Me Francis Sama qui annonce pour cette semaine, une conférence de presse au cours de laquelle il donnera d’amples informations y relatives. En attendant, un communiqué signé du président de l’Ordre des avocats du Cameroun invite tous les candidats (postulants et avocats stagiaires bénéficiant d’au moins deux ans de formation) à déposer leurs dossiers de candidature avant le vendredi 24 janvier 2014. « Une copie sera déposée dans les services compétents au ministère de la Justice et une autre à l’immeuble qui abrite l’Ordre des avocats du Cameroun sis au quartier Olezoa à Yaoundé », renseigne ledit communiqué.

L’Université de Yaoundé I servira de centre d’examen aux centaines de candidats attendus. On se souvient qu’en lice en 2007, 540 admis sur les 2500 parrainés avaient prêté serment devant les juridictions de la République en vue de leur entrée en stage pour une formation de deux ans comme le prévoient les textes. Le premier couac est intervenu lorsque l'examen de sortie qui était prévue en mai 2010 a été repoussé en février 2011.

Les résultats sont tombés néanmoins un mois après avec 400 stagiaires reçus sur les 540 de départ et 140 recalés. C’est finalement le 1er mai 2011 que les 400 admis prêtent serment; soit trois années après leur entrée, en lieu et place des deux ans que prévoient les textes. C'est là que commencent les déboires des 140 avocats stagiaires recalés. Eux qui ont attendu, en vain, que soit à nouveau organisé leur examen de sortie qui devrait intervenir en mai 2012, soit 12 mois après. 2014 sera peut-être la bonne.

© Christian TCHAMPI | Le Messager

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau